Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco : comment le coronavirus bouleverse l’économie

La nouvelle éco en Dordogne : Ferszten Engineering diversifie sa clientèle avec la crise

-
Par , France Bleu Périgord

L'entreprise installée à Bergerac créée des prototypes pour des entreprises très variées. Elle conçoit des pièces pour l'aéronautique, l'armée, et pour les motos de compétition.

L'entreprise spécialisée dans les arbres à câmes est installée à l'Escat à Bergerac dans des locaux loués par la CAB
L'entreprise spécialisée dans les arbres à câmes est installée à l'Escat à Bergerac dans des locaux loués par la CAB - Ferszten Engineering

Ferszten Engineering est une entreprise atypique en Dordogne. Cette structure créée il y a 24 ans, en 1996, fabrique des prototypes. Les entreprises viennent avec des concepts ou des dessins de pièces dont ils ont besoin pour leurs recherches et l'entreprise bergeracoise se charge de la fabriquer, de les tester et de les rendre efficaces dans des domaines très variés. 

La relance éco en Dordogne : Ferszten Engineering à Bergerac

Les entreprises n'ont jamais cessé leurs recherches en développement affirme David Serztenfeld car "l'industrie travaille sur une visibilité sur 10 à 15 ans, c'est ce qui nous permet de ne pas être touché par le coronavirus parce que si le développement s'arrête, tout s'arrête". Pour tester les pièces, Ferszten Engineering dispose de machines très spécialisées et très précises. "On sait fabriquer un banc d'essai avec un système d'analyse interne très spécifique qui mesure le degré de performance".

Des clients dans l'aéronautique, l'armée ou encore l'automobile

"70% de notre activité concerne le développement de prototypes pour l'aéronautique ou l'armée, explique David Sersztenfeld, directeur technique et co-fondateur de l'entreprise. Avec l'épidémie de coronavirus, les commandes des entreprises de l'aéronautique ont fortement baissé mais Ferszten Engineering a trouvé d'autres clients notamment dans le secteur automobile. La société bergeracoise travaille notamment avec Akira Technologie implantée au Pays-Basque. 

Le reste de l'activité est dédié à la recherche et le perfectionnement des motos pour les compétitions et les rallye. L'entreprise bergeracoise est sous-traitante de rallye pour Yahama Europe et pour le rallye Dakar et la Team Honda 114.  "Nous sommes la seule société en France a avoir été titrée dans toutes les catégories moto qui existent" affirme David Sersztenfeld. Elle est aussi très spécialisée dans les arbres à câmes pour les moteurs. 

Une perspective de développement ralentie par la crise

Actuellement cinq personnes travaillent au sein de Ferszten Engineering installée à l'Escat. Ils sont ingénieur, mécanicien, usineur, directeur technique et responsable administratif avec une grande expérience dans la moto de compétition. L'entreprise avait pour perspective de se développer mais "le contexte actuel appelle à la prudence". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess