Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco : comment le coronavirus bouleverse l’économie

La nouvelle éco en Dordogne : forte demande chez les cuisinistes après le confinement

-
Par , France Bleu Périgord

Après l'arrêt des chantiers durant le confinement, les cuisinistes connaissent un boom de la demande. Même s'il faut composer avec la pénurie des appareils électroménagers, comme le constate Bertrand Conchou, le gérant de Cuisine Architecture à Creysse.

Le secteur des cuisinistes connait une hausse de la demande depuis le déconfinement
Le secteur des cuisinistes connait une hausse de la demande depuis le déconfinement © Maxppp - PHOTOPQR/BERRY REPUBLICAIN/MAXPPP

On le sait, les Français ont beaucoup cuisiné lors du confinement, ce que l'on sait moins c'est qu'ils sont nombreux à avoir voulu refaire leur cuisine après. Chez Cuisine Architecture à Creysse, les demandes se sont envolées. "Si je devais estimer, je pense qu'on doit être autour des 30 % de plus" constate Bertrand Conchou, le gérant.

Les raisons de cette hausse sont diverses. "Il y avait des projets déjà en réflexion avant le confinement et cette période a fini de convaincre ces personnes. D'autres se sont retrouvés à la maison, en famille, à faire des activités et ils ont souhaité améliorer leur confort" ajoute-t-il. 

Pénurie des appareils électroménagers 

Il reconnait qu'il a fallu s'adapter pour rattraper le retard pris pendant le confinement et faire face à la nouvelle demande. Si les fournisseurs des meubles ont réussi à répondre à la demande, ce n'est pas le cas des entreprises d'électroménagers. "Cette pénurie dure encore aujourd'hui. On est parfois obligé d'installer des cuisines où il manque un ou deux appareils. On doit revenir par la suite sur le chantier et on prend un peu de retard".

Bertrand Conchou, gérant de Cuisine Architecture

Pour faire face la demande, il a gonflé temporairement ses effectifs. "La question est de savoir si je vais embaucher. Mais on ne sait pas où l'on va. C'est pour ces raisons que je ne l'ai pas fait à l'heure actuelle".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess