Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco, comment le coronavirus bouleverse l’économie

La nouvelle éco : en Ille-et-Vilaine, ces éleveurs laitiers lancent les yaourts Ribines

-
Par , France Bleu Armorique

35 éleveurs laitiers d'Ille-et-Vilaine veulent surmonter les crises et être moins dépendants des industriels de l'agroalimentaire. Au sein du collectif Modala, ils se lancent dans la transformation en créant des yaourts vendus sous la marque Ribines et en assurant aussi leur commercialisation.

Une partie du collectif Modala constitué de 35 éleveurs laitiers d'Ille-et-Vilaine
Une partie du collectif Modala constitué de 35 éleveurs laitiers d'Ille-et-Vilaine - DR

La crise laitière de 2016 a été l'élément déclencheur pour ces 35 éleveurs d'Ille-et-Vilaine. Chacun dans son exploitation est dépendant d'un seul client, une seule entreprise agroalimentaire qui achète le lait pour le transformer. L'objectif du collectif Modala est de reprendre la main sur 25 à 30% de chaque production laitière pour vivre mieux de son travail. "Dans l'organisation actuelle de la filière, notre travail s'arrête au remplissage du tank qui est collecté par l'acheteur tous les deux jours" explique Henri de Kerdanet, l'un des associés et à la tête d'une exploitation de 70 vaches laitières et 120 hectares à Saint-Armel au sud de Rennes "c'est assez frustrant car le devenir de ce produit nous échappe en même temps que la marge".

Nous souhaitons reprendre la main sur la commercialisation, renouer un lien avec les consommateurs et essayer d'obtenir une part plus légitime de la marge qui est faite sur notre production. - Henri de Kerdanet 

35 éleveurs et une marque

Les 35 éleveurs conventionnels et éco-responsables se sont donc associés, ont établi une charte et créé une société où ils se sont investis financièrement à parts égales.  Ils organisent ainsi la transformation de leur lait en yaourts natures ou parfumés, elle se fait provisoirement dans un laboratoire pédagogique d'un lycée rennais. Une marque a été créée Ribines, ce qui veut dire chemins de terre en langue bretonne "On a commencé les recettes dans des robots de cuisine Thermomix", raconte Nelly Aubry, présidente et éleveur aussi à Saint-Armel. "On a embauché quelqu'un dont c'est le métier de passer du process cuisine à la maison au process plus artisanal".

Ce sont bien les éleveurs qui gardent la main sur les produits finaux et qui décident de ce que sera le produit final. - Nelly Aubry

Les yaourts sont en vente dans une trentaine de grandes et moyenne surfaces du département, mais aussi chez les éleveurs. Pour eux, il ne s'agit pas d'une déclaration de guerre lancée aux industriels de l'agroalimentaire car ils continuent de leur vendre une partie de leur lait. Mais pour ces agriculteurs, l'enjeu c'est bien une reprise en main de leur destin.

EN SAVOIR PLUS : les yaourts Ribines 

Le collectif a créé la marque de yaourts Ribines (chemins de terre en langue bretonne)
Le collectif a créé la marque de yaourts Ribines (chemins de terre en langue bretonne) - DR

Vous avez repéré ou imaginé une solution pour améliorer le quotidien autour de chez vous ? Vous avez identifié des besoins locaux et vous avez des idées pour y répondre ? Avec “Ma solution”, France Bleu vous donne la parole : partagez votre expérience, signalez les initiatives les plus utiles, faites vos propositions et donnez votre avis sur celles des autres. La solution, c’est vous !

Pour afficher ce contenu Make org, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus. 

Gérer mes choix
Choix de la station

À venir dansDanssecondess