Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco, comment le coronavirus bouleverse l’économie

La nouvelle éco : en Isère, deux copines créent un marché de noël local sur Facebook

-
Par , France Bleu Isère

Chaque jour, France Bleu Isère accompagne ceux qui font l'économie dans le département. Aujourd’hui, gros plan sur une page facebook lancée par deux Iséroises : "Marché de Noël autrement" qui rassemble une centaines d'artisans essentiellement locaux.

Un marché de Noël "virtuel lancé sur Facebook par deux copines iséroises pour compenser les annulations dans les communes
Un marché de Noël "virtuel lancé sur Facebook par deux copines iséroises pour compenser les annulations dans les communes - Groupe Facebook Marché de Noël autrement

On ne compte plus les marchés de Noël annulés en Isère, en premier lieu celui de Grenoble, qui devait ouvrir dans quelques jours dans le centre-ville. Ces annulations liées à la situation sanitaires privent de nombreux artisans de débouchés pour vendre leurs productions. Face à cette situation, deux copines iséroises ont eu l'idée de lancer un marché de Noël "virtuel" sur Facebook. L'une des deux fondatrices, Florence Navarette, était l"invitée de "la nouvelle éco" de France Bleu Isère ce mercredi matin à 7h15.

Comment est organisé ce marché de Noël ? 

Il s’agit d’un groupe Facebook fermé. il faut faire une demande d'adhésion -qui est gratuite- pour pouvoir accéder aux autres membres et donc aux artisans qui sont inscrits. À l’intérieur du groupe, on trouve de nombreux artisans.

À la base, nous voulions aider deux de nos copines qui font des jolies créations qu'elles vendent habituellement sur les marchés de Noël de l'Isère. Et puis finalement on a eu envie de faire ça "à plus grande échelle".

Le but, c’est de retrouver tout ce que vous pouvez retrouver sur un marché de Noël : des créations de bois, de tissus, des bijoux, de la maroquinerie, des articles pour enfants, des savons naturels, des produits "zéro déchet",  tout ce qui se fait à la main. On a aussi de la gastronomie : des fromages, du saumon, des vins sans sulfites. Tout ça nous fait une belle famille et grande famille "marché de Noël".

Combien avez-vous d’artisans qui ont rejoint le groupe ?

Actuellement, on n’en a 95. L’idée, à la base, c’était de prendre nos copines pour faire un étal et puis ça a grossit. On a une poignée de participants qui sont hors Auvergne Rhône-Alpes, une personne qui vient de Strasbourg parce qu’on aime beaucoup ce qu'elle fait, donc on l'a sélectionné, mais sinon, on est à 98 % "local".

On a pris différents créateurs qui se complètent et qui ne se concurrencent pas. Chaque exposant est unique et apporte quelque chose à l’autre. Par exemple on a commencé avec une couturière qui nous a dit "j’ai trop de travail", alors on a fait rentrer une autre couturière. Elles ne se marchent pas dessus, mais se complètent.

Quels conseils apportez-vous aux artisans sélectionnés dans votre groupe ?

On aide ceux qui ont besoin pour développer leur page Facebook personnelles. On a une discussion d’entraide les uns les autres qui ne cesse de fonctionner toute la journée. On a fait appel à un photographe qui a livré ses conseils pour mettre en valeur les créations. On a aussi notre webmaster qui a créé des tutos pour une belle mise en valeur des exposants... etc. 

Combien de membres et donc de potentiels clients ont-ils déjà rejoint la page Facebook ?

Au moment où on se parle nous sommes à 7500, ce qui est un beau succès mais on compte bien ne pas en rester là.

________________________________________________

France Bleu est à vos côtés  en cette crise sanitaire et économique. Chaque jour à 7h15 dans "La nouvelle éco", votre radio s'intéresse à une entreprise ou un secteur d'activité. Comment se porte-il ? Comment se projette-t-il dans l’avenir ? 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess