Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco, comment le coronavirus bouleverse l’économie

La nouvelle éco : en Mayenne, l'apprentissage c'est la bonne voie pour trouver un travail

-
Par , France Bleu Mayenne

Ce samedi, l'URMA Mayenne, l'université régionale des métiers de l'artisanat, organise une journée portes ouvertes. La direction de l'établissement vise 1.400 apprentis à la rentrée 2021.

L'URMA Mayenne propose plusieurs formations
L'URMA Mayenne propose plusieurs formations © Maxppp - Lionel VADAM

L'apprentissage est en plein développement même s'il souffre encore de préjugés. C'est pourtant une voie de formation qui permet d'avoir d'importants débouchés professionnels dans de nombreux secteurs. Ce samedi, à distance ou en présentiel c'est au choix, les jeunes Mayennais pourront découvrir ce que propose, à l'occasion d'une journée portes ouvertes, l'URMA Mayenne, l'université régionale des métiers de l'artisanat, basée boulevard Volney à Laval : restauration, hôtellerie, mécanique, coiffure, bâtiment, tertiaire, il y en a pour tous les goûts. 

Pour les futurs apprentis et les entreprises, c'est une excellente occasion de faire connaissance explique Sébastien Marsat, le directeur de l'URMA : "On n'est pas là pour appréhender la motivation des jeunes, ce n'est pas l'objet d'une telle journée, on va la ressentir c'est certain mais ce n'est pas une évaluation. L'apprentissage prend vraiment toute sa place au niveau des valeurs, de la réussite aux examens, au niveau de l'insertion professionnelle". 

80% des jeunes, qui passent par l'établissement mayennais, trouvent un emploi. Les autres poursuivent leur formation ou changent de projet professionnel. Les filières les plus demandées sont la mécanique, la maintenance auto, la coiffure, la restauration même si c'est un peu compliqué en ce moment en raison de la crise sanitaire. 

L'URMA Mayenne proposera à la rentrée 2021 plusieurs nouveautés : BTS maintenance auto, brevet professionnel de carreleur et une mention complémentaire dans les métiers de la couverture. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess