Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco

La nouvelle eco en poitou : le fabricant niortais Eno garantit ses planchas à vie

-
Par , France Bleu Poitou

Dans la nouvelle éco ce vendredi, on se penche sur l'essor d'Eno. Le fabricant de planchas niortais voit son activité croître encore plus depuis la pandémie de covid. Les gens équipent davantage leurs maisons depuis la crise. Parallèlement, l'entreprise lorgne sur le marché Nord-Américain.

A Niort, le fabricant de planchas Eno souhaite conquérir le marché américain (photo d'illustration)
A Niort, le fabricant de planchas Eno souhaite conquérir le marché américain (photo d'illustration) © Maxppp - Richard Villalon

L'industriel Eno, installé depuis 1916, dans le quartier de la gare à Niort, est le leader mondial des équipements de cuisine de bateaux, mais c'est aussi l'un des spécialistes français de la fabrication de planchas. Les planchas, un appareil qu'on sort généralement l'été et qui amène donc une activité saisonnière. Pour l'industriel, il faut livrer les magasins dès les mois de février et jusqu'à la fin juillet, avec un pic de livraisons en février mars, mais pour les points de vente, c'est en mai-juin que se produit le pic de ventes, avec cette année, une spécificité Covid, précise Laurent Colas, le dirigeant de l'entreprise. 

On a bénéficié d'un effet Covid plutôt positif, puisqu'avec les confinements successifs, les gens ont équipé leurs maisons en toutes sortes de matériel, et notamment en barbecues et planchas"

L'effet est tel, qu'il a fallu étoffer les effectifs en passant d'une petite centaine à une grosse centaine de salariés, saisonniers compris.  

Un double label rare et des produits garantis à vie

Eno, c'est 100 ans de savoir-faire d'excellence comme le souligne le site internet : Non seulement la marque est étiquetée "made in France" grâce au label Origine France garantie mais elle a également décroché le label Entreprise du patrimoine vivant. Ce qui est rare puisque selon Laurent Colas, seule une trentaine d'entreprises disposent de ce double label. Entreprise du patrimoine vivant, ça veut dire qu'on a un savoir-faire rare. 

"Chez nous, c'est l'art d'émailler la fonte. L'émail c'est du verre, et nous maîtrisons ici l'art de déposer du verre, de l'émail sur nos plaques en fonte"

Du made in france et un savoir faire-rare, les planchas Eno sont de fait forcément plus chères. Mais l'entreprise en fait un argument de vente. "Ce qui est moins cher finit toujours par coûter plus cher", paraphrase volontiers Laurent Colas, qui rappelle au passage que ses planchas fabriquées à Niort sont garanties à vie. 

"On part du principe que nos produits sont réparables à l'infini. Ce qui garantit une durabilité et une recyclabilité de ceux-ci"

Remplacer les bons vieux barbecues des américains

Des planchas, l'entreprise Eno à Niort en fabrique 30.000 par an. Mais elle pourrait en fabriquer davantage si elle réussit à se positionner sur le marché nord-américain, ce qu'elle a commencé à faire avec des exports au Québec pour l'instant. 

"Les Américains sont de grands adeptes du barbecue. On aimerait les convaincre de passer à la cuisson sur plaques, plutôt que sur flammes moins recommandée pour la santé." 

L'idée c'est de partir de ces premiers succès au Québec pour investir gentiment le marché canadien avant de se faire un nom aux Etats-Unis. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess