Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco : comment le coronavirus bouleverse l’économie

La nouvelle éco : Jacques Vuillermet organise la réouverture de ses douze magasins de prêt-à-porter à Chambéry

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

ENTRETIEN - Jacques Vuillermet est à la tête de 24 magasins de prêt-à-porter en Auvergne-Rhône-Alpes, dont douze à Chambéry, juste avant la réouverture des commerces ce samedi.

Illustration
Illustration © Maxppp - Michèle Constantini

Les commerces et magasins rouvrent samedi 28 novembre. Jacques Vuillermet est le propriétaire de douze magasins de vêtements à Chambéry, vingt-quatre dans l'ensemble de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Avec ses employés, il prépare la réouverture des boutiques.

France Bleu Pays de Savoie - Réouverture des magasins ce samedi... mais avec un protocole sanitaire strict !

Jacques Vuillermet : On connait ! On avait déjà un protocole très strict à la réouverture, au mois de mai : confinement des vêtements pendant 24 heures, gel obligatoire à l'entrée, tout le monde avec un masque, salariés et clients. On avait même condamné une cabine sur deux. Cette fois, apparemment, j'ai reçu le nouveau protocole d'accord, on n'est plus obligé de fermer une cabine sur deux.  

Un client pour huit mètres carrés, est-ce très contraignant ?

Oui, et non. Une personne pour 8 m, c'est hors personnel, hors enfant et hors personnes âgées accompagnées. Franchement, ce n'est pas ce qui m'inquiète. Au premier déconfinement, on avait beaucoup de monde dans certains magasins. Je n'ai eu aucune remarque de client pas content parce qu'il attendait dehors son tour pour rentrer. Les clients sont solidaires.  

Pensez-vous que la clientèle sera au rendez-vous dès samedi ?

Je pense qu'on va faire un gros samedi. C'est le jour du marché en plus à Chambéry. Il va y avoir du monde !  

Le gouvernement autorise l'ouverture des commerces le dimanche et jusqu'à 21 heures. C'est une bonne chose ?

Oui, parce que des mairies nous ont refusé l'ouverture le dimanche tout le mois de décembre, par exemple Saint-Martin-d'Hères, en Isère. Donc là, on a un arrêté du ministre. Toutes mes boutiques, mes 24 magasins, seront ouverts dimanche. 

"L'élargissement des horaires, ça ne marche absolument pas. Dans les galeries marchandes, à 20h30-21h, il n'y a personne."

L'élargissement des horaires, je n'y crois pas du tout. On l'a déjà fait pour des fêtes commerciales, pour le premier jour des soldes... ça ne marche absolument pas. Après, le matin, on ouvre à 10 heures dans toutes les grandes villes. Peut-être qu'il y aura du monde entre 9 heures  10 heures ? En tout cas on n'a pas prévu d'ouvrir plus tôt, ou rouvre à l'horaire normal.

Réorganiser la réouverture, c'est un gros travail ?

Oui. Déjà, on démarre sur le Black Friday. Tout ce qui a été dit sur le Black Friday, c'est du grand cinéma, puisque la date n'a pas changé. On a mis en place des décors de vitrines et les décors intérieurs pour que les boutiques soient en version Noël et en version Black Friday. Après il faut ranger les boutiques. Elles sont restées ouvertes en click and collect, ou en call and collect. L'activité a continué sur le site internet -d'ailleurs mon site internet a très bien marché, plus 50% de plus- , donc les vendeurs ont beaucoup pris dans les boutiques, ce qui fait qu'ils ont beaucoup "abîmé" le marchandising et les piles dans les vêtements. Ils ne sont pas allés chercher en réserve ; donc maintenant il faut re-remplir les magasins, et ranger, leur donner un air moins 'entrepôt'.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess