Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco

La nouvelle éco : l'entreprise ardennaise Bourguignon-Barré bénéficie du plan "France relance"

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

Le plan France Relance, d'un montant de 100 milliards d'euros a pour but de relancer l'industrie autour de trois volets : écologie, compétitivité et cohésion. L'entreprise Bourguignon-Barré, aux Hautes-Rivières (Ardennes), va en profiter pour investir 450 000 euros dans de nouvelles machines.

Forge Bourguignon Barré à Charleville-Mezières.
Forge Bourguignon Barré à Charleville-Mezières. © Maxppp - R. WAFFLART

En septembre dernier, le gouvernement présentait son plan de relance à 100 milliards d'euros, afin de relancer l'industrie autour de trois volets : l’écologie, la compétitivité et la cohésion. 37 projets ont été retenus sur l'ensemble du territoire, dont ceux de l'entreprise Bourguignon-Barré, aux Hautes-Rivières (Ardennes)

L'entreprise spécialisée dans la forge et l'usinage de pièces pour l'automobile notamment, a l'intention d'investir dans trois machines : "On va robotiser un pôle de forge pour être plus productif, on va acheter une presse à calibrer pour éviter de l'usinage sur certaines pièces et puis au triage on va investir dans une sorte de basculeur pour éviter aux salariés de manipuler les pièces, ce qui évite les troubles musculo-squelettiques", explique Tristan Taillandier, directeur de la société.

Trois investissements pour un coût total de 450 000 euros ! Impossible à financer sans l'aide de l'Etat, qui va prendre en charge 80% de la somme. "On a sur certaines opérations de vrais problèmes de compétitivité. On va améliorer les choses avec ces investissements qui seraient inamortissables sans cette aide". Comme l’entreprise Bourguignon-Barré, 37 entreprises vont bénéficier de ce plan « France relance ». C’est le cas dans la Marne d’Axon Câble à Montmirail.

Le reportage avec l'entreprise ardennaise Bourguignon-Barré

Choix de la station

À venir dansDanssecondess