Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco, comment le coronavirus bouleverse l’économie

La nouvelle éco : l'entreprise fléchoise Néomouv part à la conquête des marchés américain et canadien

-
Par , France Bleu Maine

Destination l'Amérique pour Néomouv ! Cette entreprise fléchoise, spécialisée dans le vélo électrique, doit honorer une commande de 1.000 vélos pour les marchés américains et canadiens. En pleine crise sanitaire, le vélo électrique est très demandé.

Néomouv, entreprise Fléchoise spécialisée dans le vélo électrique, s'ouvre aux marchés américain et canadien.
Néomouv, entreprise Fléchoise spécialisée dans le vélo électrique, s'ouvre aux marchés américain et canadien. © Maxppp - OLIVIER BLIN

L'année 2021 commence bien pour l'entreprise fléchoise, Néomouv, spécialisée dans le vélo électrique. Elle s'ouvre aux marchés américain et canadien et travaille activement pour livrer un millier de vélos outre-Atlantique

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Ça roule fort pour le marché du vélo électrique 

Tout est parti d'une rencontre dans un salon de la mobilité électrique à Montréal, en 2018. "On a rencontré Allan Kruger, qui s'est passionné pour le vélo électrique, il nous a d'abord commandé 80 vélos et là il est revenu vers nous" raconte Philippe Vaxelaire, le patron de Néomouv. Leur récent partenaire canadien a ainsi repassé commande, cette fois pour 1.000 vélos. 

Notre partenaire canadien demandait plus que 1.000 vélos mais la demande est trop forte par rapport à l'offre actuelle !

Une partie de cette première commande a été livrée fin janvier de l'autre côté de l'océan Atlantique. "Notre partenaire canadien demandait même plus que 1.000 vélos mais la demande est trop forte par rapport à l'offre actuelle !" indique le PDG de Néomouv. La demande est si conséquente que les composants nécessaires à la fabrication des vélos électriques sont en rupture de stock. "La crise du Covid-19 fait qu'il y a une demande très importante en France et dans le monde entier". Néomouv va répondre au mieux aux différentes sollicitations et se prépare d'ores et déjà à 2022 ! 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess