Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco

La nouvelle éco : l'entreprise parisienne Zenride vous propose des "vélos de fonction"

-
Par , France Bleu Paris

Beaucoup de Franciliens ont fait le choix de la bicyclette pour retourner au travail et ainsi éviter les transports, un comportement favorisé par la pérennisation des pistes cyclables mises en place au déconfinement. Une entreprise parisienne propose des "vélos de fonction".

Un cycliste découvre les nouvelles pistes cyclables à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de Seine) pour rejoindre l’Arc de Triomphe et Paris,  pour désengorger les transports en commun suite au déconfinement.
Un cycliste découvre les nouvelles pistes cyclables à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de Seine) pour rejoindre l’Arc de Triomphe et Paris, pour désengorger les transports en commun suite au déconfinement. © Radio France - Stéphane Milhomme

Pour éviter la foule des métros et des bus dans un contexte sanitaire toujours préoccupant, beaucoup de Franciliens ont fait le choix du vélo pour se rendre au travail. Une entreprise parisienne, Zenride, propose même des "vélos de fonction" pour les salariés. Une cinquantaine d'entreprises optent déjà pour leurs services. 

Avoir un vélo électrique ou classique au mois, pouvoir aller au travail et rentrer avec et même l'utiliser sur son temps libre, c'est ce que propose l'entreprise Zenride, située à Paris. Pour moins d'une centaine d'euros par mois, elle loue des vélos aux entreprises pour les mettre à disposition de leurs salariés. Comme pour les transports, l'usager paye une partie de l'abonnement, son entreprise l'autre. 

Le salarié paye 24 euros

Pour un vélo électrique de 2000 euros dans le commerce, le montant de la location mensuelle est de 82 euros par mois, l'entreprise payant 43 euros (déduction fiscale incluse) et le salarié 24 euros. Le contrat est de 3 ans et,  durant cette période, le salarié peut bénéficier d'un contrat de maintenance (entretien annuel du vélo, dépannage) et d'assurance. 

"Nos clients augmentent de façon continue depuis le déconfinement, s'enthousiame Antoine Repussard, le CEO de Zendrive, qui travaille aujourd'hui avec une cinquantaine d'entreprises. C'est parfois pour seulement deux ou trois vélos, où une flotte d'une centaine de cycles". 

L'effet "coronapistes"

"La location se fait toujours par le biais de l'entreprise, poursuit Antoine Repussard, mais ce sont parfois les employés eux-mêmes qui orientent leurs patrons chez nous. Nous constatons que les Franciliens sont plus rassurés par l'augmentation des pistes cyclables et leur pérennisation depuis le déconfinement"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess