Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco : comment le coronavirus bouleverse l’économie

La nouvelle éco : l'entreprise sarthoise Olisac signe un contrat avec des hôtels de luxe

-
Par , France Bleu Maine

L'entreprise Olisac, basée à Saint-Mars-la-Brière, dans l'est du Mans, est spécialisée dans les sacs pour la litière pour chats et dans le packaging. Elle va désormais fournir des étuis hygiéniques pour les télécommandes de télévisions des hôtels Marriott.

Olisac va commencer par l'hôtel Westin, à Paris, avant de s'étendre à la trentaine d'autres hôtels Marriott en France et, pourquoi pas, aux autres établissements dans le monde. (image d'illustration)
Olisac va commencer par l'hôtel Westin, à Paris, avant de s'étendre à la trentaine d'autres hôtels Marriott en France et, pourquoi pas, aux autres établissements dans le monde. (image d'illustration) © Maxppp - Bruno LEVESQUE

De la litière pour chat aux hôtels de luxe, il n'y a qu'un pas. L'entreprise sarthoise Olisac, basée à Saint-Mars-la-Brière, a signé un contrat avec le groupe hôtelier Marriott. Elle ne lui fournira pas des sacs pour la litière ultra-résistants, qui représentent 75% de son activité, mais une protection des télécommandes de télévisions en plastique

Eviter la propagation du coronavirus

Une nouvelle gamme développée avant la crise de la Covid-19, qui tombe à pic. "Les télécommandes sont des nids à prolifération bactérienne que notre protection permet d'éviter", explique Franck Desgranges, le patron d'Olisac.

Cet étui est à usage unique et recyclable. L'entreprise le vend dans un kit qui inclut le retour, une fois utilisé. Il suffit de collecter les protections utilisées et de renvoyer le carton à Olisac. "Je récupère les produits usagés et, avec Paprec, on refait des granulés et puis des sachets de protection", détaille Franck Desgranges. 

Un kit coûte environ 375 euros. Il permet d'équiper 400 chambres pendant un mois.

Après les télécommandes, les gobelets

Le dispositif était en test du 19 au 35 octobre 2020 à l'hôtel Westin, près du Louvre, à Paris. Un établissement du groupe Marriott, le leader mondial de l'hôtellerie de luxe. La semaine de test s'est bien déroulée, selon Olisac. Marriott envisage d'étendre ces protections de télécommandes à sa trentaine d'hôtels en France et, peut-être, à d'autres dans le monde.

Olisac est le premier sur ce marché. "On est les premiers à apporter cette solution dans le cadre d'une consommation avec un cercle vertueux de récupération et de recyclage", précise Franck Desgranges.

Son entreprise se positionne également sur un autre partenariat avec Marriott. Elle va s'associer avec APS, à Parigné-l'Eveque, pour proposer des gobelets individuels pour les salles de bain des palaces. APS fournira les gobelets en carton et Olisac leur emballage.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess