Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco, comment le coronavirus bouleverse l’économie

La nouvelle éco : la CCI de la Marne lance un test en ligne pour évaluer la santé de son entreprise

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

Alors que de nombreuses entreprises font face à des difficultés depuis la crise du COVID-19, la chambre de commerce et d'industrie de la Marne lance un autodiagnostic gratuit en ligne. Objectif : évaluer la santé d'une société et éviter qu'elle ne sombre.

Le site de la CCI de la Marne
Le site de la CCI de la Marne © Radio France - William Gay Costa

L'idée est née à Bordeaux : la CCI de la Gironde a créé le concept et celle de la Marne l'a récupéré. Depuis le 15 janvier, un autodiagnostic est disponible sur son site, à destination des dirigeants de petites entreprises de moins de 10 salariés. "C'est un questionnaire qui est très simple et qui est binaire : on répond par oui ou par non. Il évalue rapidement la santé d'une entreprise sur 4 dimensions", explique Isabelle Laniesse de la CCI de la Marne.

Au fil de la trentaine de questions, l'entrepreneur peut évaluer sa situation commerciale, bancaire, administrative ou encore son attractivité numérique : "Il y a tout de suite sur les 4 thématiques un résultat qui est là, qui a été chiffré grâce aux données et puis tout de suite bien sûr, il y a des préconisations d'action".

Un accompagnement personnalisé

A la suite de ce test, l'entrepreneur peut bénéficier d'un accompagnement de la chambre de commerce et d'industrie. "Le chef d'entreprise, dans la mesure où il a laissé ses coordonnées, peut demander qu'on le rappelle. (...) Et puis on peut approfondir les points faibles qui ont été vraiment mis en évidence. On peut aller nettement plus loin et on peut faire d'autres investigations sur les difficultés, parce qu'effectivement dire qu'un chiffre d'affaire ne va pas bien en soi, ça ne veut rien dire ! C'est un peu comme dire que quelqu'un est mort parce que son coeur a arrêté de battre", affirme la responsable. Il faut chercher pourquoi le coeur s'est arrêté de battre, chercher pourquoi le chiffre d'affaires ne va pas bien", explique Isabelle Laniesse. "On fait le tour de tout ce qu'on peut trouver !"

Pour l'instant, plus de 70 entrepreneurs ont fait le test et demandé à être recontactés. L'autodiagnostic est toujours en ligne et disponible à cette adresse : Comment va ma boîte ?

Chaque matin à 7h17 France Bleu Champagne-Ardenne vous propose de revenir sur l'actualité économique de la région. C'est à réécouter ici.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess