Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco : comment le coronavirus bouleverse l’économie

La nouvelle éco : la haute saison de la distillation a débuté en Alsace

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

C'est en ce moment la haute saison pour la distillation en Alsace. Les poires Williams sont en train d'être transformées en eau de vie à Ribeauvillé. La distillerie artisanale Metté est en pleine activité, la saison va durer jusqu'au mois de mars.

A Ribeauvillé, Thimothée Traber de la distillerie Metté est en plein travail
A Ribeauvillé, Thimothée Traber de la distillerie Metté est en plein travail © Radio France - Guillaume Chhum

C'est en ce moment la haute saison pour la distillation en Alsace. Il reste une vingtaine de distilleries en activité, dans le Haut-Rhin et le Bas-Rhin. C'est la pleine période de la poire Williams, suivront ensuite la mirabelle, la prune et le coing. 

A Ribeauvillé, dans le Haut-Rhin, la distillerie artisanale Metté est en pleine activité.  Thimothée Traber, le fils, a repris le flambeau, après la disparition brutale de son père, Philippe Traber en 2018. Alex Schutté, qui travaille ici depuis 20 ans, est resté aux côtés de Thimothée.  Une distillerie familiale, dont les eaux de vie sont très réputées pour leur très grande finesse. Elles s'invitent sur les tables des chefs étoilés. 

Elles sont aussi vendues au Japon, aux Etats-Unis ou encore en Italie. 

La haute saison pour les distillateurs 

Dans la distillerie, il y a seulement trois alambics, pour garantir la qualité de l'eau de vie . " Des petits volumes qui nous permettent de bien ouvrir nos alambics et de bien les nettoyer après chaque distillation. Cela permet d'enlever le gras des fruits et d'avoir une belle eau de vie, nette et précise,' explique Thimothée Traber. 

Thimothée Traber et sa maman Nathalie
Thimothée Traber et sa maman Nathalie © Radio France - Guillaume Chhum

Cette ambiance de haute saison de distillation, Nathalie Traber, la maman de Thimothée, l'apprécie beaucoup : " Ça sent toujours très bon, même les voisins profitent de ces odeurs. Si on connait parfaitement la technique, c'est toujours un grand moment et un challenge de réussir la production chaque année. "

Une belle année pour les fruits et les eaux de vie

Les distillateurs sont satisfaits de la qualité des fruits." Même si les fruits ont manqué d'eau à cause du stress hydrique, ils sont bons et beaux même si ils manquent un peu de jus. Mais globalement on est content," se félicite Thimothée Traber. 

La distillerie Metté est en pleine activité
La distillerie Metté est en pleine activité © Radio France - Guillaume Chhum

L'année dernière, la distillerie Metté avait produit 5.000 litres d'eau de vie. Cette année, la production devrait-être plus importante. 

Retrouvez la chronique "la nouvelle éco" à 7h17.
France Bleu Alsace est à vos côtés pour vous accompagner pendant cette période de crise sanitaire.   Chaque  jour à 7h17, votre radio s'intéresse à une entreprise   emblématique de  votre région (fleuron industriel, club de sport,   association,  restaurant, etc). Comment se porte-t-elle ? Quels   enseignements  tire-t-elle de cette pandémie de coronavirus ? Comment se projette-t-elle dans l’avenir ?   

Choix de la station

À venir dansDanssecondess