Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La Nouvelle Eco - La marque d'eau de source limousine La Chateline refait surface

-
Par , France Bleu Limousin

La Chateline revient sur les tables limousines. Cette marque historique d'eau de source, produite à Bussière-Galant, en Haute-Vienne, vient d'être relancée par l'entreprise Operlière qui la produit et la commercialise. Avec des ambitions sérieuses.

Les bouteilles La Chateline
Les bouteilles La Chateline - © La Chateline

C'est une marque qui, fatalement, rappellera de nombreux souvenirs aux limousins. La Chateline, marque historique d'eau de source produite à Bussière-Galant, en Haute-Vienne, vient d'être relancée par l'entreprise Operlière, qui la produit et la commercialise. La Chateline avait disparu à la fin des années 80, avant de renaître un temps sous la marque Les Roches Bleues. Elle revient donc cette fois sous son nom historique, et Olivier Mevel, spécialiste marketing aux côtés de l'entreprise Operlière, espère que "la population et régionale profite des bienfaits de la Chateline, et dans le contexte sanitaire actuel, une eau de source embouteillée de cette qualité a tout à fait sa place" dit-il.

La Chateline, jamais ne déçoit qui en boit

"C'est une eau d'une grande pureté, une eau de santé, une eau de source qui a une promesse au coeur du Parc Naturel Régional Périgord-Limousin. Ce Parc est une garantie de pureté car tout le bassin de captage est dans un cadre qui est un écrin qui protège les sources de la Chateline et garantit une pureté au consommateur" assure encore Olivier Mevel.

Concernant la viabilité du projet, le responsable marketing explique avoir "pris un maximum de garanties, on a fait une étude de marché et on a recréé un nouvel univers de marque. On a abandonné le nom Roches Bleues pour revenir au nom originel et à la signature originelle depuis 1860, c'est-à-dire : la Chateline jamais ne déçoit qui en boit. On a positionné la Chateline comme une marque d'eau locale et régionale, enracinée dans le territoire, et on ne réussira pas sans le soutien de la population locale et régionale" poursuit-il.

Commercialisation chez les distributeurs, mais aussi dans les cafés, hôtels, et restaurants

Dans un premier temps. Car l'ambition est d'aller assez rapidement au-delà du Limousin et Sud -Ouest. "Il s'agit de nous faire connaître localement et régionalement, avant de monter à l'assaut du _référencement à un niveau national voire à l'export_", prévoit Olivier Mevel, chez les distributeurs en grandes et moyennes surfaces, mais aussi dans les cafés, hôtels et restaurants où "notre bouteille plaît beaucoup", son design rectangulaire étant effectivement très particulier pour une bouteille d'eau.

La production, relancée il y a trois mois, "est partie sur un rythme de 400.000 bouteilles, et on a un volume potentiel de 8 millions de bouteilles (par an) ; dans deux ou trois ans on souhaite être à plein régime, mais cela va dépendre de l'accueil de la population" conclut Olivier Mevel.

> Tout savoir sur La Chateline

Choix de la station

À venir dansDanssecondess