Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco : comment le coronavirus bouleverse l’économie

La nouvelle éco : la micro-entreprise nivernaise Morvan Cosmétiques parvient à tirer son épingle du jeu

-
Par , France Bleu Auxerre

Si la crise sanitaire a eu un impact sur la vente des produits cosmétiques, avec une baisse de 10% au premier trimestre, la micro-entreprise Morvan Cosmétiques basée à Empury dans la Nièvre, profite, à l'inverse, d'une tendance à la hausse. Elle est spécialisée dans les produits naturels et bio.

Les produits de Morvan Cosmétiques.
Les produits de Morvan Cosmétiques. - Morvan Cosmétiques

Depuis le début de la crise sanitaire, la vente des produits cosmétiques connaît en France une baisse générale de 10%. Mais la micro-entreprise Morvan Cosmétiques, basée à Empury, dans la Nièvre, enregistre pour sa part une légère croissance. Elle propose des savons, shampoings ou encore des baumes pour les mains. "C'est comme pour l'alimentation, les gens se tournent de plus en plus vers des produits bio. Dans lesquels on sait ce qu'il y a, se réjouit Elisabeth Fally, la créatrice.

Pas de produits de synthèse

Selon elle, la clarté dans la composition des ingrédients de ses produits joue aussi un rôle important. "Dans les grandes surfaces, c'est tellement illisible, qu'on ne comprend rien si on n'est pas chimiste. En plus on entend dire qu'il y a des perturbateurs endocriniens, des nanoparticules. Alors que quand on a une liste d'ingrédients compréhensibles : on n'a plus de doute." Avant de poursuivre : "dans mes produits il n'y a que des produits naturels et bio. Il n'y a pas de produits de synthèse." Des produits sains, qui n'abîment pas la peau, et aussi compétitifs dans les grandes surfaces, voilà ce qui explique cette croissance d'après Elisabeth Fally. Son chiffre d'affaire a augmenté de 20% depuis le début de l'année

Choix de la station

À venir dansDanssecondess