Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La nouvelle éco : la monétique, un secteur qui a le vent en poupe à Bruz, près de Rennes

-
Par , France Bleu Armorique

La monétique est un secteur en plein essor à Bruz, près de Rennes. Cette activité, qui concerne les virements en ligne ou encore les distributeurs de billets, n'a pas été durablement touchée par la crise sanitaire.

Image d'illustration
Image d'illustration © Maxppp - Bruno Levesque

Plusieurs secteurs tirent leur épingle du jeu malgré le contexte de crise sanitaire. C'est le cas de la monétique, une activité qui concerne tous les moyens de paiement, comme les lecteurs de carte, les distributeurs de billet et les virements en ligne.  Le secteur se porte bien et n'a pas souffert de la crise sanitaire.  C'est le cas de l'entreprise Avem basée à Bruz, près de Rennes, qui recrute actuellement.  

Une vingtaine de postes à pourvoir

"Avem est en pleine expansion notamment sur certaines filières liées aux virements en ligne et à la fraude et au secteur informatique", explique Manon Bouteloup, qui travaille au sein du service Ressources humaines chez Avem. Une vingtaine de postes sont actuellement à pourvoir, une quinzaine de CDD et 5 à 6 CDI : "des poste de techniciens hotline à des postes de maintenance informatique, en passant par des postes plus commerciaux ou administratifs", détaille-t-elle.

On va énormément recruter d'ici le début d'année prochaine notamment.            
Manon Bouteloup, qui travaille au sein du service Ressources humaines chez Avem

"On ne recherche pas de profil particulier, ce sont des postes assez ouverts chez nous sur lesquels on forme à l'entrée, ce qui nous permet de pouvoir avoir une grande variété dans les profils qu'on recrute et qu'on recherche", affirme Manon Bouteloup. Avem recherche une "aisance relationnelle" et du "savoir-être" chez ses futurs salariés. 

"La plupart de nos activités sont aujourd'hui passées en télétravail, ce qui nous permet d'avoir un rythme d'activité vraiment normal et confortable", précise la salariée qui travaille au sein du service RH.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess