Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco, comment le coronavirus bouleverse l’économie

La nouvelle éco : la piscine Europa de Canet ne désemplit pas

-
Par , France Bleu Roussillon

C'est l'une des rares piscines ouverte au public dans notre département : le centre de natation Arlette Franco fait face à de très nombreuses demandes, mais doit composer avec des contraintes sanitaires qui bouleversent l'organisation du travail au quotidien.

Le bassin en extérieur du centre de natation Arlette Franco à Canet
Le bassin en extérieur du centre de natation Arlette Franco à Canet © Maxppp - Michel Clementz

La nouvelle éco s'intéresse à la piscine de Canet-en-Roussillon : le centre de natation Arlette Franco et son bassin en plein air Europa ne désemplissent pas ! Mais depuis plusieurs mois les écoliers et les abonnés doivent jongler entre les différentes contraintes sanitaires obligatoires, particulièrement strictes pour les piscines ainsi que des horaires d'ouverture réduits. 

Un dispositif sanitaire complexe

"Cela nous demande beaucoup de travail de surveillance et d'organisation" reconnaît volontiers  Thierry Pata le directeur des sports de la ville de Canet. "Vu l'afflux de demandes, un nageur ne peut pas rester au delà du créneau d'1h qui lui est réservé. On doit donc veiller à ce que les nageurs ne prolongent pas leur séance et même veiller à ce que les usagers ne s'attardent pas trop longtemps dans les vestiaires car il y a des jauges à respecter.

Pour ce faire, nous avons  mis en place un système de bracelets de couleurs pour que les maîtres nageurs identifient facilement l'heure d'arrivée de chaque nageur, et il y a un sens de circulation à respecter autour des bassins."

Un dispositif qui modifie également le travail de surveillance des bassins : "Désormais, les maîtres nageur sont obligés d'être deux pour faire une intervention. L'un plonge pour secourir la personne dans l'eau, tandis que l'autre doit s'équiper de gants et différentes protections pour ensuite soigner le nageur qui était en difficulté ".

Afflux de demandes 

Le centre de natation Arlette Franco reçoit beaucoup plus de demandes que de places disponibles, et avec une capacité de 1.700 places par semaine, les plannings sont rapidement surchargés, d'autant que le créneau habituellement très prisé du soir entre 18h30 et 20h a été supprimé en raison du couvre-feu. 

Un (petit) espoir cependant pour les nageurs flexibles sur leur emploi du temps : appeler directement le standard de la piscine de Canet (04.68.86.72.30) pour profiter d'une annulation de dernière minute ou bien tenter sa chance le jeudi après-midi ou le samedi où il reste parfois des places disponibles. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess