Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco, comment le coronavirus bouleverse l’économie

La Nouvelle Eco - La plateforme Yper développe la livraison collaborative entre voisins en Limousin

-
Par , France Bleu Limousin

Faire livrer vos courses par un voisin ou devenir vous-même livreur occasionnel, contre un petit dédommagement, c'est ce que propose la plateforme Yper, qui cherche à s'étendre en Limousin. La crise sanitaire lui a déjà permis de gagner du terrain.

La plateforme Yper met en relation des particuliers qui peuvent se rendre service en allant récupérer des courses qu'ils livrent ensuite dans leur voisinage.
La plateforme Yper met en relation des particuliers qui peuvent se rendre service en allant récupérer des courses qu'ils livrent ensuite dans leur voisinage. - © Yper

Créée en 2016, la plateforme de livraison collaborative Yper a profité d'un véritable coup d'accélérateur depuis le début de la crise sanitaire. En Limousin, elle compte environ 1.100 membres, dont une bonne partie conquis durant l'année écoulée. De quoi aiguiser encore l'appétit de ses fondateurs, comme Cédric Tumminello, qui se réjouit de voir s'accentuer la demande. "La livraison s'est vraiment inscrite dans les habitudes des consommateurs, notamment pour se faire livrer ses courses à domicile et la crise sanitaire a renforcé cette tendance de fond."

Solidarité entre voisins et soutien du commerce local

Le principe du site est simple précise Cédric Tumminello : "Le but c'est de transformer un peu Madame Michu qui passe par là, au gré de ses trajets quotidiens, en livreur occasionnel." Les membres peuvent ainsi récupérer les commandes d'autres particuliers, lorsqu'ils vont eux-mêmes faire leurs courses ou lorsqu'ils passent à proximité d'un point de vente. Ils les livrent ensuite à un destinataire qui habite à proximité de chez eux ou de leur lieu de travail.

Ce principe d'entraide n'est pas nouveau, mais les nouvelles technologies permettent de mettre en relation des gens qui ne se connaissent pas forcément et d'optimiser le service. En contrepartie, les livreurs occasionnels bénéficient d'un "petit complément de revenu relatif au temps et à la mise à disposition de leur véhicule" précise le co-fondateur du site. Quant à la nature des produits livrés, ça va des fleurs aux courses alimentaires récupérés dans un drive ou encore d'autres produits, mais tous vendus par des commerces locaux.

En ville et à la campagne

Yper propose la livraison collaborative dans plus de 3.000 communes à travers la France, essentiellement dans grandes métropoles ou des villes moyennes comme Limoges. Les fondateurs de la plateforme veulent désormais s'étendre davantage dans le monde rural. "La livraison collaborative a ça de magique : contrairement à une livraison par un professionnel, qui se déplace uniquement s'il a un volume de commandes garanti, nous il nous suffit de deux personnes vivant à proximité l'une de l'autre." Mais c'est aussi ce qui peut faire la limite de l'offre dans les campagnes, moins peuplées : il y a moins de livreurs potentiels pour proposer ce service.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess