Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco ind’è noi

La Nouvelle Éco : la trottinette électrique se démocratise en Corse

-
Par , France Bleu RCFM

En moins de six mois, deux sociétés de locations de trottinettes électriques se sont crées en Corse. L'une en mars à Bastia et l'autre en septembre à Ajaccio. Un mode de déplacement qui plaît aux jeunes, mais pas que.

Tiago Da Silva a crée sa société L'Trott en mars à Bastia
Tiago Da Silva a crée sa société L'Trott en mars à Bastia © Radio France - Caroline Félix

En quelques mois, le nombre de sociétés de location de trottinettes électriques à triplé en Corse. Jusqu'à présent, seule Trott'in'Loc à Porto Vecchio proposait un tel service. Elle a été rejointe par L'Trott née en mars à Bastia, et par E Più, crée en septembre à Ajaccio.

Jusqu'à 30 trottinettes louées à l'heure à Bastia

Thiago Da Silva, qui a fondé L'Trott il y a 6 mois, compte beaucoup sur la clientèle jeune. "Mes jours les plus actifs c'est le mercredi, le samedi et le dimanche. On est dans une moyenne d'une trentaine de trottinettes à l'heure. Elles sont louées par des groupes de jeunes qui veulent aller se promener". 

Il y a même une dame qui a vendu sa Smart pour acheter deux trottinettes

Les adultes louent plus en semaine, pour "faire tout ce qu'il y a faire dans la journée". Certains clients ont même délaissé leur scooter ou leur voiture pour passer à la trottinette : "il y a une dame la semaine dernière qui a vendu sa Smart parce qu'elle avait du mal à trouver de la place en ville. Elle a acheté deux trottinettes pour elle et pour sa fille, et elle se régale". 

"On va pouvoir essayer de tracer un sillon". 

Pour Anthony Padovani, directeur opérationnel de la société E Più, c'est aussi une question d'écologie. En un mois, 10 000 trottinettes ont été louée. "On va pouvoir essayer de tracer un sillon. Aujourd'hui les utilisateurs de vélos n'étaient peut-être pas assez vus. Avec les trottinettes on espère qu'il y aura un peu plus de considération pour ces modes de transports plus ou moins verts". 

Il espère peser dans la balance de l'aménagement urbain et favoriser la création de pistes cyclables : "On souhaite pour la population ajaccienne que des moyens supplémentaires soient mis en place pour les utilisateurs de trottinettes et de vélo. Si dans 5 ou 10 ans, la moitié des déplacements de moins de 1,5 kilomètres sont faits en trottinettes et en vélo via des pistes cyclables, on aura beaucoup beaucoup moins de problèmes de circulation. Et à la fin, c'est tout le monde qui sera gagnant". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess