Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La Nouvelle éco : la vente de muguet réservée aux fleuristes de Beauvais ne fait pas que des heureux

-
Par , France Bleu Picardie

La Nouvelle éco et cette décision qui réjouit les fleuristes de Beauvais : la ville reconduit pour la deuxième année son arrêté interdisant la vente de muguet sauvage par les particuliers ou les associations. Contre l'avis de la préfecture, Beauvais veut soutenir ses commerces.

Sandrine Poupon, fleuriste à Beauvais depuis 14 ans présente ses compositions de muguet
Sandrine Poupon, fleuriste à Beauvais depuis 14 ans présente ses compositions de muguet © Radio France - Marine Chailloux

Les fleuristes attendaient cette décision avec impatience, ils avaient d'ailleurs contacté l'association des commerçants pour appuyer leur demande auprès de la mairie. La ville a décidé de reconduire pour la deuxième année son arrêté interdisant la vente de muguet sauvage par les particuliers ou les associations. Traditionnellement, tout le monde peut vendre du muguet sur la voie publique le 1er mai. Mais Beauvais veut protéger et soutenir ses commerces.

Réécoutez la Nouvelle éco : la vente de muguet réservée aux fleuristes de Beauvais ne fait pas que des heureux

Pas de mariage ni de cérémonies, la santé financière des fleuristes est en berne, comme celui de Sandrine Poupon, fleuriste depuis 14 ans à Beauvais. Elle estime avoir perdu 35% de son chiffre d'affaire. La vente de  muguet ce 1er mai va donc un peu rattraper ses ventes et va aussi permettre de soutenir toute la filière horticole. 

Soutenir les producteurs locaux face aux marchés internationaux

"La vente de muguet permet de soutenir nos producteurs locaux. Cela permet d'éviter d'être dépendants des grands marchés de fleurs comme celui de Hollande, le plus grand d'Europe, explique la professionnelle. Sans concurrence, celui qui a le monopole fixera le prix qu'il veut et c'est le consommateur qui en souffrira".

Composition de muguet chez une fleuriste de Beauvais.
Composition de muguet chez une fleuriste de Beauvais. © Radio France - Marine Chailloux

Dans la population, les avis sont divers. Quant au Parti communiste qui avait pour habitude depuis 1945 de vendre du muguet pour récolter des fonds chaque 1er mai, il renonce à en vendre pour la deuxième année. 

Muguet virtuel

"Cette décision de la ville de Beauvais, c'est une atteinte à nos libertés et à une tradition française", regrette Thierry Aury, secrétaire départemental PCF de l'Oise, qui estime que la vente de muguet rapporte entre 15 000 et 20 000 euros à la fédération isarienne. Les communistes vendront donc encore cette année des cartes postales et ils invitent à offrir des brins de muguet virtuels en faisant un don au parti.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess