Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco : comment le coronavirus bouleverse l’économie

"La nouvelle éco" : le boom des machines à coudre à Quimper

-
Par , France Bleu Breizh Izel

Les demandes de réparation pour les machines à coudre tout comme les achats de machines neuves augmentent depuis la fin du confinement. A Quimper, la boutique "Nouvelle Couture" est même en rupture de stock sur certains modèles.

La boutique "Nouvelle Couture" reçoit des demandes tous les jours.
La boutique "Nouvelle Couture" reçoit des demandes tous les jours. © Radio France -

Depuis le déconfinement, Marie-Thérèse, employée dans la boutique de vente et de réparation de machines à coudre "Nouvelle Couture", à Quimper, n'arrête pas. Les commandes de nouvelles machines s’enchaînent tout comme les besoins en réparation. "Tout de suite après le confinement nos stocks ont été vidés en très peu de temps". 

Les effets d'un long confinement ?

D'après la vendeuse, le confinement n'y est pas pour rien. En pleine crise sanitaire, certains ont décidé de faire leurs propres masques et, parfois, d'en réaliser pour les autres. "Ils ont peut-être dû ressortir de vieilles machines qui n'avaient pas fonctionné depuis 5 ou 10 ans.... et ils ont dû les faire réparer. Comme n'importe quel autre appareil ça s'entretient", explique Marie-Thérèse. D'autres ont fait le choix d'acheter une machine neuve : "Avec toutes ces histoires ils se sont peut-être dit qu'ils allaient faire leurs propres vêtements 'maison' ... avec les nouvelles machines c'est plus simple."

Pour les ventes de machines, l'atelier est très souvent en rupture de stock.
Pour les ventes de machines, l'atelier est très souvent en rupture de stock. © Radio France -

Monique le confirme, elle a fait chauffer sa machine pendant le confinement : "J'ai fait beaucoup de vêtements pour ma petite fille âgée de deux ans. Des leggings, des marinières, des robes..." Mais après en avoir bien profité, elle va devoir patienter. La retraitée doit faire réparer sa machine à coudre et les délais sont plus longs que d'habitude : "Pour la réparation il faut compter trois semaines environ". 

Pour l'achat ça peut prendre des mois. On ne sait pas si le délai sera de deux semaines ou de deux mois

Selon Marie-Thérèse, il ne s'agit pas seulement d'une conséquence du confinement. Les machines à coudre avaient déjà du succès avant la crise sanitaire, mais ces derniers mois ont eu un effet accélérateur. Et comme aujourd'hui l'amour de la couture touche toutes les générations "même les 8-10 ans", le phénomène semble bien parti pour durer. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess