Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco, comment le coronavirus bouleverse l’économie

La Nouvelle Éco : le château de Valençay rouvre son parc et ses jardins ce mercredi

-
Par , France Bleu Berry

Avec deux mois de retard sur la date initialement prévue, le château de Valençay rouvre ses extérieurs ce mercredi. Il va falloir attendre le 19 mai pour la visite des intérieurs.

Le parc du château de Valençay offre de vastes espaces pour s'aérer.
Le parc du château de Valençay offre de vastes espaces pour s'aérer. - Pierre Holley

À partir de ce mercredi matin 10 heures, il est à nouveau possible de se promener dans les allées et le parc du château de Valençay. “Nous voulions rouvrir dès que possible”, justifie Sylvie Giroux, la directrice de ce site touristique, le plus visité du département. Elle a donc décidé de ne pas attendre le 19 mai, date fixée par le président de la République pour la réouverture des musées et des monuments. À Valençay, cette réouverture se fera en deux temps : les jardins pour commencer et dans une semaine le château.

Un demi-tarif pour les extérieurs

Les gens ont besoin de sortir, de s’aérer”, estime Sylvie Giroux. Le parc de 53 hectares peut répondre à cette attente. Il se parcourt à pied ou en golfette. Un demi-tarif a d’ailleurs été créé à l’issue du premier confinement pour les personnes qui connaissent déjà le château mais souhaitent profiter des extérieurs pour se promener. Et pour ceux qui veulent en savoir plus sur l’histoire du lieu, des visites commentées de 30 mn en extérieur seront proposées dès aujourd’hui.

Une baisse de 45 % des visiteurs en 2020

Le château de Valençay débute habituellement sa saison mi-mars. “Avec les vacances de Pâques et les ponts du mois de mai, c’est une période importante en termes de fréquentation”, précise Sylvie Giroux. L’an dernier, malgré un gros mois de juillet (+ 30 %), le site a connu une baisse de 45 % de ses visiteurs par rapport à 2019. Géré par un syndicat mixte réunissant la ville de Valençay et le Département de l’Indre, il n’a en revanche pu bénéficier d’aucunes aides. Malgré un serrage de vis au niveau des dépenses, ce manque à gagner l’a contraint à souscrire un emprunt.

Il faudra patienter jusqu'au 19 mai pour redécouvrir l'intérieur richement meublé de la demeure du prince de Talleyrand.
Il faudra patienter jusqu'au 19 mai pour redécouvrir l'intérieur richement meublé de la demeure du prince de Talleyrand. - Pierre Holley

Les trésors du Louvre

Comme en 2020, le château rouvre donc avec deux mois de retard et devra se passer des visites scolaires en juin. Sylvie Giroux se dit toutefois “assez confiante” : “Depuis l’intervention d’Emmanuel Macron, nous avons des appels tous les jours et beaucoup de questions sur notre exposition “Du Louvre à Valençay” qui viendra en prolongement du parcours de visite.” Mise en scène par l’homme de théâtre Florient Azoulay, celle-ci évoque le transfert d’une partie des œuvres du musée parisien pendant la guerre de 1939-45.

Afin d’éviter les regroupements à l’entrée, les visiteurs ont la possibilité d’acheter au préalable leurs billets en ligne sur le site internet du château. Pour les intérieurs, un sens unique de visite existe déjà. Les audio-guides seront désinfectés entre chaque utilisation et le flux sera régulé à l’entrée avec un temps d’attente si nécessaire dans la vaste cour d’honneur. Des visites guidées du théâtre seront proposées mais avec une jauge réduite de moitié.

Le château de Valençay accueille en temps normal 80 000 visiteurs par an, dont 50 % de la Région Centre et entre 15 et 20 % de l'étranger. Il emploie sept salariés permanents et une douzaine de saisonniers qui auront été recrutés plus tardivement cette année du fait de la fermeture du site pendant deux mois.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess