Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco : comment le coronavirus bouleverse l’économie

La nouvelle éco : le gouffre de Padirac recrute, et espère retrouver une fréquentation normale en 2021

-
Par , France Bleu Occitanie

Malgré l'incertitude liée à la crise sanitaire, le site touristique du nord du Lot mène une campagne de recrutement, ce mardi 12 janvier, pour lancer sa saison en mars.

Le gouffre de Padirac a vu sa fréquentation diminuer quasi de moitié en 2020.
Le gouffre de Padirac a vu sa fréquentation diminuer quasi de moitié en 2020. © Maxppp - Stéphanie Para

Le gouffre de Padirac n'a pas touché le fond, en 2020, mais sa fréquentation a fondu sous l'effet de l'épidémie de coronavirus. L'an dernier, seuls 284.000 touristes sont venus visiter un des sites majeurs du tourisme dans le Lot. Ils étaient 503.000 en 2019.

Les chiffres de 2020 "nous ramènent aux années 1970" explique Laetitia de Ménibus-Gravier, la dirigeante du site : "ce sont 50 ans de croissance gommés en une seule saison".

Recruter malgré tout

Malgré l'incertitude qui pèse encore sur les prochains mois, le Gouffre de Padirac doit préparer sa saison 2021, et pour cela, une journée de recrutement des saisonniers est organisée ce mardi 12 janvier.

À la différence des autres années, où les portes étaient ouvertes, les candidats ont dû anticiper et s'inscrire pour obtenir un rendez-vous, dans le respect des gestes barrières. Une centaine de saisonniers devrait être recrutée pour une ouverture du Gouffre prévue en mars, si les conditions sanitaires le permettent, et si les autorités l'autorisent.

Retrouver les chiffres de 2019

En ce qui concerne la fréquentation de cette nouvelle saison, difficile de dresser un objectif, mais Laetitia de Ménibus-Gravier espère retrouver les chiffres de 2019, soit environ 500.000 visiteurs.

Et plus tard, pour les prochaines années, le Gouffre de Padirac est ambitieux : il espère devenir la première grotte en Europe, en terme de fréquentation. La place de numéro 1 est pour l'instant détenue par une grotte de Slovénie, avec environ 700.000 touristes chaque année.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess