Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La Nouvelle Eco : le groupe Bois & Dérivés investit et grandit en Corrèze, pour conquérir de nouveaux marchés

-
Par , France Bleu Limousin

Le groupe Bois & Dérivés va investir près de 2 millions d'euros sur ses sites en Corrèze et en Dordogne, pour se moderniser et développer de nouveau marchés. Un projet créateur d'emplois soutenu à hauteur de 356.000 euros par le plan France Relance.

En partie soutenu par le plan de relance, le groupe Corrézien Bois & Dérivés investit pour se moderniser et conquérir de nouveaux clients.
En partie soutenu par le plan de relance, le groupe Corrézien Bois & Dérivés investit pour se moderniser et conquérir de nouveaux clients. - © Bois & Dérivés

2021 s'annonce sous les meilleurs auspices pour le groupe Bois & Dérivés, dont le siège social est situé à Allassac. Ses quatre sites (trois en Corrèze et un en Dordogne) vont être réorganisés et modernisés, moyennant un investissement de 1.918.942 euros. Le projet est soutenu par le plan France Relance, via une aide de 356.000 euros. Une nouvelle usine sera ainsi être construite à Objat et de nouveaux robots doivent aussi être achetés pour assister les salariés dans leur travail et le développement de nouvelles productions.

A la conquête de nouveaux marchés

L'objectif est de rendre plus productifs et plus compétitifs les sites d'Allassac, Egletons, Objat et aussi Coly, en Dordogne, tout en facilitant le travail. Bois & Dérivés, qui travaille déjà pour les secteurs aéronautique, ferroviaire et militaires, espère ainsi conquérir de nouveaux clients sur le marché de l'emballage et des palettes, avec des produits à haute valeur ajoutée pour tous types d'industries. Fort de ces projets de développement, le groupe de 62 salariés envisage 6 à 8 embauches dans les prochains mois à Objat.

Une filière maîtrisée de bout en bout

L'argument massue de Bois & Dérivés pour attirer de nouveau clients, c'est sa maîtrise de la filière de A à Z. Le groupe s'occupe aussi bien de la gestion et l'exploitation de la forêt, que de la découpe et transformation du bois, pour la construction ou pour la fabrication d'emballages et de palettes. 

Ça nous permet d'éviter la crise d'approvisionnement et les aberrations de prix constatées à certains endroits sur la filière.

Un atout que les clients ne semblent pas encore totalement mesurer, mais c'est pourtant essentiel selon Eric Chamboulive, le président de Bois & Dérivés. Car comme beaucoup de secteurs, la filière bois est confrontée à des problèmes d'approvisionnement et de fortes tensions sur le marché mondial. 

Une difficulté dont son groupe s'affranchit en gérant et en exploitant ses propres forêts. "Ça nous permet d'éviter la crise d'approvisionnement et les aberrations de prix constatées à certains endroits sur la filière" souligne ainsi Eric Chamboulive. Il parle de hausse de prix "avec des pourcentages absolument fous."

Des prix et des délais mieux maîtrisés

Le groupe Corrézien estime donc que sa maîtrise de l'ensemble de la filière va lui permettre de booster ses affaires, qui semblent déjà bien tourner. Pour l'instant, ce qui intéresse le plus les clients c'est de savoir "pour quand vous allez pouvoir fabriquer les produits et surtout de respecter les délais. Maîtrisant toute la chaîne, on n'est pas dépendants d'une filière d'approvisionnement et on peut tenir nos engagements" explique encore le président de Bois & Dérivés.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess