Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco, comment le coronavirus bouleverse l’économie

La nouvelle éco : le parc de Boutiguéry à Gouesnach attire les visiteurs

-
Par , France Bleu Breizh Izel

Le parc de Boutiguéry, situé à Gouesnach (Finistère) peut rester ouvert même pendant le confinement, à l'instar des parcs et jardineries. Un soulagement pour la gérante sur le plan économique, mais aussi une balade à faire près de chez soi pour les personnes habitant dans un rayon de 10km.

L'entrée du parc est à 7,50€ pour les adultes et gratuite pour les enfants pendant le confinement.
L'entrée du parc est à 7,50€ pour les adultes et gratuite pour les enfants pendant le confinement. © Radio France - Adeline Divoux

Pendant le premier confinement au printemps 2020, le parc de Boutiguéry à Gouesnach (Finistère) avait dû rester portes closes. Ce n'est pas le cas pour ce troisième confinement, il est ouvert aux visiteurs, au même titre que les jardineries. Un soulagement pour la gérante du domaine, Virginie de la Sablière : "C'est une joie de retrouver le public, de partager notre passion." Des plantes sont également vendues dans la pépinière. 

C'est aussi une aubaine pour les promeneurs qui habitent dans un rayon de 10km du jardin, qui peuvent s'y rendre pendant cette période de restrictions. "C'est l'opportunité de découvrir ce qu'il y a à faire près de chez soi, de s'approprier le territoire. On voit pas mal de personnes qui ne connaissaient pas vraiment cet endroit. Il y a aussi beaucoup de familles, alors qu'avant c'était surtout des personnes âgées", sourit la gérante du jardin. D'ailleurs, pendant cette période de confinement, l'entrée est gratuite pour les enfants et toujours à 7,50 euros pour les adultes. 

Tous les bénéfices au profit de la nature

Le domaine a perdu de l'argent l'an dernier, faute de visiteurs. "Et un jardin, il faut de l'argent pour l'entretenir, mais je ne fais pas ça pour l'argent. Je le fais parce que j'aime ce lieu, parce que c'est ma passion et j'ai envie de le faire évoluer", glisse Virginie de la Sablière. Elle ajoute : "Tous les bénéfices que l'on fait sont réinvestis dans le jardin, je ne m'en cache pas auprès de mes stagiaires, comme des indépendants avec qui je travaille. C'est quand même une drôle d'entreprise !"

La gérante des lieux trouve néanmoins du positif à cette fermeture forcée l'an passé. "On a monté une équipe pour tailler le labyrinthe, qui en avait besoin et qui en aura encore besoin d'ailleurs", rit-elle. 

Le domaine de Boutiguéry est ouvert tous les jours de 10h à 12h et de 14h à 18h en avril et mai, y compris les jours fériés. En juin, du mardi au dimanche de 14h à 18h.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess