Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La nouvelle éco : le PDG de Lucibel ne regrette pas d'avoir relocalisé sa production à Barentin

En 2014, la société Lucibel a transféré sa production de luminaires depuis la Chine jusqu'à Barentin, dans la métropole rouennaise. Son PDG était l'invité de la Nouvelle éco ce jeudi matin sur France Bleu Normandie.

La société Lucibel a relocalisé sa production en France en 2014 (illustration).
La société Lucibel a relocalisé sa production en France en 2014 (illustration). © Maxppp - Guillaume BONNEFONT

Le sujet est revenu au premier plan avec la pandémie de coronavirus : comment relocaliser des productions en France, afin de ne plus dépendre des pays étrangers ? En 2014, la société Lucibel, spécialisée dans les dispositifs d'éclairages avec des LED, a fait ce choix et s'est installée à Barentin (Seine-Maritime).

"Nous avions d'abord la volonté de servir nos clients français et européens avec plus de réactivité, explique Frédéric Granotier, le PDG de Lucibel. Lorsque vous fabriquez des produits en Chine, à 10 000 kilomètres de distance, vous devez les faire venir par bateau, et c'est six semaines de délai, ou par avion et ça coûte extrêmement cher. Donc c'est un non-sens à la fois économique et écologique."

Le 'Made in France' davantage valorisé

Plus de rapidité dans les livraisons, dans la recherche et développement, mais aussi une plus grande productivité. En Chine, la société employait une centaine de personnes, contre une quarantaine en Normandie. "Nous avons révisé nos processus de fabrication pour optimiser la production, mais nous avons aussi une meilleure productivité de nos ouvrier normands", confirme le PDG.

Frédéric Granotier, invité ce jeudi de France Bleu Normandie, se félicite des mesures annoncées par le gouvernement en faveur des entreprises et notamment la baisse des impôts de production, l'un des freins, selon lui, rencontrés au moment de la relocalisation : "C'est un coût que nous n'avions pas anticipé et c'est un vrai frein à la relocalisation d'activités en France, avec également la taxe foncière."

Le PDG de Lucibel regrette que le "fabriqué en France" n'ait pas été davantage valorisé ces dernières années. "Le client français était ravi d'acheter du 'Made in France' mais à condition que ce soit au même prix que le produit chinois. Et là je suis ravi de voir qu'il y ait un petit frémissement qui fait que les mentalités changent un petit peu", conclut-il.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess