Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La nouvelle éco : le réseau "bouge ta boîte" continue de s'implanter en Isère

-
Par , France Bleu Isère

Le réseau "bouge ta boîte" qui rassemble des femmes cheffes d'entreprise poursuit son développement en Isère avec la création de deux nouveaux cercles cette semaine, l'un à Saint-Egrève, l'autre à Bourgoin-Jallieu

Bouge ta boîte
Bouge ta boîte - site officiel "www.bougetaboite.com"

Marie Eloy, après avoir lancé "Femmes de Bretagne" un réseau d’entraide régional, a créé il y a trois ans "Bouge ta boîte" un réseau national de femmes entrepreneures. En Isère le réseau a déjà créé une petite dizaine de cercles de femmes et lance cette semaine celui de Bourgoin-Jallieu et celui de Saint-Egrève. Isabelle Emonnet, fondatrice du cercle de Saint-Egrève est l'invitée de "la nouvelle éco" ce mardi sur France Bleu Isère.

Ré-écoutez l'itw d'Isabelle Emonnet

Présentez-nous le concept de "Bouge ta boîte"

Il s'agit d'un réseau qui rassemble environ 1250 adhérentes sur l’ensemble de la France dans 90 villes. L’objectif c’est d’aider les femmes à développer leur business, à développer leur leadership sur l’ensemble du territoire national.

C'est plus difficile d'être une femme pour diriger une entreprise ? 

Ce qui est sûr c'est qu'il y a un déficit du nombre de femmes cheffes d’entreprise. Il y a aussi 70 % des femmes entrepreneures qui réalisent un chiffre d’affaires inférieur à 50 000 € par an. Ce ne sont pas des gros business et aujourd’hui, on a deux tiers des femmes cheffes d’entreprise qui gagnent moins de 1500 € par mois. Donc l’objectif est un enjeu sociétal. L’idée c’est d’aider ces femmes à pouvoir mieux vivre de leurs activités tout bêtement. Il faut crever le plafond de verre.

Est-ce que la solidarité est efficace dans le business parce que le monde l’entreprise c’est aussi celui de la concurrence ?

En effet, il y a de la concurrence dans le monde de l’entreprise, mais le principe de ces cercles ( sur Grenoble par exemple il y en a six ) c'est qu'il n’y a pas de concurrence de métier à l’intérieur de chaque cercle. Toutes les femmes qui sont autour de nous sont là pour écouter, pour comprendre, pour recommander, pour conseiller voire pour nous recommander à l'extérieur. Au sein du même cercle, on n'a pas de concurrence. Moi ça fait 18 mois que je suis adhérente (avant Saint Egrève, j’étais au cercle de Voiron) je peux vous dire que ça m’a beaucoup aidé pour faire des rencontres.  Il n'y a pas que le business, il y a aussi des conseils, un partage d'expérience. On peut vous apporter une vision stratégique sur le développement de votre entreprise.

Pour rejoindre le cercle "bouge ta boite" à St Egrève, rendez vous ce mardi 8 septembre à 12H30, au Hub by Privilodges - 25 Avenue Doyen Louis Weil - 38000 Grenoble.  A Bourgoin Jaillieu, le rendez-vous c'est ce mercredi 09 septembre entre 12h et 14h au stade de Chanterelle. Toutes les infos sur le réseau en cliquant ici.

________________________________________________

France Bleu est à vos côtés après la crise sanitaire et économique. Chaque jour à 7h15 dans "La nouvelle éco", votre radio s'intéresse à une entreprise ou un secteur d'activité. Comment se porte-il ? Comment se projeter dans l’avenir ?

Choix de la station

À venir dansDanssecondess