Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La nouvelle éco : le terreau Clotaire made in Corrèze à l'assaut des jardiniers des villes

-
Par , France Bleu Limousin

C'est un terreau écologique et 100 % made in Corrèze. Depuis quelques semaines on peut trouver dans des jardineries ou des fleuristes la marque Clotaire. Celle-ci a été créée par Chloé Ponty et son compagnon, la fille de Daniel Ponty, producteur de compost et terre végétale à Monceaux-sur-Dordogne.

Le terreau et le compost de Clotaire sont vendus dans des sacs refermables et recyclables
Le terreau et le compost de Clotaire sont vendus dans des sacs refermables et recyclables - ©Essentiel-Clotaire

Clotaire - le nom, "clau-Terre", est un hommage au co-fondateur de l'entreprise Ponty Compost Environnement, prénommé Claude - est une toute nouvelle marque en Corrèze. Elle est l'émanation de l'entreprise de Daniel Ponty à Monceaux sur Dordogne, spécialiste de la fabrication et de la vente en gros de compost et de terre végétale. Lancé il y a quelques semaines, Clotaire est un terreau ou un compost qui s'adresse surtout aux citadins de plus en plus amateurs de jardinage.

Juste ce qu'il faut même pour une seule plante

"On a décidé de proposer du terreau et du compost, qui est notre produit phare, dans des conditionnements qui s'adaptent aux contraintes et aux usages de la vie urbaine" explique Chloé Ponty, fille de Daniel Ponty, qui a créé la marque Clotaire avec son compagnon Bertrand. De fait leur idée est de conditionner leur terreau en petit volume, de 350 g à 5 kg maxi. "Dans les grandes villes on a des petits appartements et peu ou pas de place de stockage mais ce n'est pas pour autant qu'on n'a pas de plantes". L'originalité de Clotaire est donc d'être proposé en contenants qui peuvent juste suffire au rempotage des petites plantes que l'ont vient d'acheter chez son fleuriste ou sa jardinerie. "C'est vraiment consommer juste ce dont on a besoin" souligne Chloé Ponty.

Un terreau sans tourbe

La marque Clotaire s'appuie en outre sur des valeurs actuelles. Le terreau est ainsi totalement produits en Corrèze sur les sites de Ponty qui emploie comme matériaux de base des déchets végétaux collectés dans un rayon d'une trentaine de kilomètres. Et il est résolument écologique. Il est utilisable en agriculture biologique et il est respectueux de l'environnement. "On a fait le choix de ne pas mettre de tourbe dans notre terreau puisque l'exploitation des tourbières représente un désastre écologique". En outre l'entreprise reverse 1 % de son chiffre d'affaires au Fonds Forestier du Limousin pour participer à la reforestation. Elle participe aussi à divers organismes qui œuvrent à faire de nos villes des poumons verts. Clotaire est vendu pour l'instant dans une quarantaine de jardineries et fleuristes dans toute la France. Un site internet de vente en ligne est en projet.

Le site internet de Clotaire ici

Choix de la station

À venir dansDanssecondess