Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco : comment le coronavirus bouleverse l’économie

La nouvelle éco : les Ardennais de Philozofia Studio sortent leur premier jeu vidéo

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

Conçu pendant le premier confinement, sorti pendant le deuxième, "Let it go" est le premier jeu de Philozofia Studio. Le jeune studio de création ardennais fait ses premiers pas sur un marché vidéoludique en plein boom.

"Let it go" est le premier jeu de Philozofia Studio
"Let it go" est le premier jeu de Philozofia Studio © Radio France - Alexandre Blanc

Philozofia Studio, ce sont 3 autoentrepreneurs qui se sont associés : Guillaume, le graphiste de Maubeuge, et deux Ardennais, Rémi le compositeur et Romain le développeur. Chacun a son activité à côté mais leur but commun est de fonder un véritable studio indépendant de création de jeux vidéo

"Let it go" est leur première production. Ce jeu d’énigmes immersif est disponible sur PC, sur Steam, la plus grosse plateforme mondiale de jeux vidéo, depuis début novembre. 

Le joueur commence par rencontrer une divinité, le Grand Miou-Miou, qui l’aidera à exaucer son rêve le plus cher. En vue subjective, le personnage se déplace sur une île au décor asiatique, découvre des objets dont il doit comprendre l’utilité pour progresser dans le jeu.

Débarquer sur le marché 

Let it go a nécessité de longues heures de travail. La création a commencé au premier jour du premier confinement en mars. Une fois le jeu achevé, les jeunes entrepreneurs ont dû se retrousser les manches pour commercialiser leur jeu

Un studio de jeu vidéo indépendant, ça veut dire que ce sont les développeurs qui font aussi le marketing et la paperasse" - Romain, développeur de Philozofia Studio

Pour proposer le jeu sur Steam, Romain a dû faire appel à un traducteur et téléphoner au fisc américain pour éviter d’être taxé à la fois en France et aux Etats-Unis. 

Rentabiliser

Proposer un jeu à la vente sur Steam coûte 100 euros et la plateforme prend une commission de 30% sur chaque transaction. Après un rapide calcul, Romain estime qu’il faudra écouler au moins 2000 exemplaires du jeu, vendu 7,99 euros l’unité, pour être rentable. 

Le Grand Miou-Miou, la divinité de "Let it go"
Le Grand Miou-Miou, la divinité de "Let it go" - Philozofia Studio

Le prochain objectif de Philozofia Studio est d’être distribué sur les consoles Switch, PS4, PS5 et Xbox One.

Viser une clientèle de niche 

Sur un marché du jeu vidéo dopé par le confinement et saturé par les grosses productions, Philozofia Studio vise la niche des amateurs de jeux d’énigmes qui cherchent à vivre une véritable expérience. Livré à lui-même, le joueur doit en effet redoubler d’imagination pour déceler les astuces et se retrouve plongé dans un univers complet qui fait référence à la méditation. 

À chaque interaction avec un objet inutile, apparaît un enseignement philosophique. Lorsque l’on clique sur un buisson par exemple, s'inscrit ce message : "Il n’est si petit buisson qui ne porte son ombre"

La promesse de "Let it go", c’est celle d’une expérience courte, originale et rafraîchissante 

La plupart des utilisateurs de Steam ont une centaine de jeux dans leur bibliothèque mais n’en finissent que cinq ou six. Nous on assume de faire un jeu court qui se finit assez vite parce qu’on est dans une génération « je n’ai pas le temps »" - Romain, développeur de Philozofia Studio 

Les retours des premiers joueurs sur PC sont encourageants. On a joué à "Let it go" jusqu'en Chine. Lorsqu’ils ont terminé leur quête, et donc le jeu (en 35 minutes pour le plus rapide et cinq heures pour le plus lent), les gamers accèdent à la communauté de Philozofia Studio, un espace dans lequel ils auront  accès aux prochaines créations des Ardennais en avant-première

Choix de la station

À venir dansDanssecondess