Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco : comment le coronavirus bouleverse l’économie

La nouvelle éco : les Gîtes de France inquiets pour leurs réservations à cause du couvre-feu

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Le couvre-feu est désormais étendu au département de la Drôme, ce qui inquiète le secteur du tourisme, et particulièrement l'association Gîtes de France.

Avec le couvre-feu désormais étendu dans la Drôme, les propriétaires s'attendent à une forte baisse de réservations
Avec le couvre-feu désormais étendu dans la Drôme, les propriétaires s'attendent à une forte baisse de réservations - Gîtes de France

Six semaines de couvre-feu de 21h à 6h du matin, c'est évidemment une très mauvaise nouvelle pour le tourisme. "On s'attendait à de nouvelles restrictions, mais on pensait passer à travers en ce qui concerne le couvre-feu" analyse Pascal Bos, le président des Gîtes de France de la Drôme, qui relativise tout de même. Certains acteurs du tourisme (comme les hôtels ou les chambres d'hôtes) sont plus impactés que les gîtes : "chez nous, les clients sont en autonomie, ils peuvent cuisiner au gîte et ne sont pas obligés de sortir manger dehors... et donc d'être rentrés avant 21h".

Mais c'est tout de même un coup dur, évidemment. D'autant que les Gîtes de France avaient envisagé une campagne de communication à destination des habitants de grandes villes comme Lyon, Grenoble, qui étaient les seuls à subir le couvre-feu jusque-là. Maintenant que la Drôme rejoint les départements concernés, "ça tombe à l'eau", résume Pascal Bos. 

"2020 est une année très très noire" - Pascal Bos

"On pensait que l'arrière saison rattraperait un peu les pertes liées au confinement et à la crise sanitaire, mais définitivement 2020 est une année très très noire. Il faut oublier cette année en espérant que les conséquences de la crise ne débordent pas trop sur 2021", confie le président des Gîtes de France de la Drôme. Certains propriétaires envisagent d'arrêter de louer leurs gîtes pour faire de la location longue durée. "Il va falloir rassurer, accompagner, informer nos adhérents, pour que le nombre de gîtes disponibles dans la région ne s'effondre pas", explique Pascal Bos.

Pascal Bos, le président des Gîtes de France de la Drôme était l'invité de "La nouvelle éco", ce vendredi matin.

Pascal Bos, le président des Gîtes de France de la Drôme

-
-

______________________

France Bleu est à vos côtés après la crise sanitaire et économique. Chaque jour à 7h15 dans "La nouvelle éco", votre radio s'intéresse à une entreprise ou un secteur d'activité. Comment se porte-il ? Comment se projeter dans l’avenir ?

Choix de la station

À venir dansDanssecondess