Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco

La nouvelle éco : les grottes de la Balme prises d'assaut depuis leur réouverture le 19 mai

-
Par , France Bleu Isère

Chaque jour, France Bleu Isère accompagne ceux qui font l'économie dans le département. Aujourd’hui, gros plan sur l'un des sites touristiques les plus prisés du Nord-Isère : les grottes de la Balme, qui croulent sous les réservations depuis leur réouverture.

Les grottes de la Balme prises d'assaut depuis leur réouverture le 19 mai
Les grottes de la Balme prises d'assaut depuis leur réouverture le 19 mai - ©les-grottes-de-la-Balme

Alicia Gilbert, responsable des grottes de la Balme était l'invitée de la "nouvelle éco" de France Bleu Isère ce vendredi à 7h15. 

Sans la Covid-19, habituellement, à quelle date ouvrez-vous le site ?  

En temps normal, on ouvre à partir des vacances d'hiver donc début février. On ouvre aussi pour la période de Noël donc on a raté quelques jolies semaines d'activité depuis le 29 octobre. Désormais, on est ouvert et on se projette sur la suite.

Accueillez-vous également des groupes et des visites scolaires ? 

Oui, effectivement. On a rouvert la semaine dernière et on a eu une explosion des demandes de réservations. On est très surpris. On ne s'attendait pas à cet engouement retrouvé de la part de l’Éducation nationale et des enseignants. Mais tous nous disent ressentir un réel besoin de faire sortir les enfants des salles de classe et, eux mêmes, de retrouver le cadre naturel d'un site comme le nôtre. 

Appréhendez-vous les règles sanitaires ? On pourrait imaginer une réticence car une grotte est un endroit fermé...

Oui, on pourrait mais on a une chance dans notre histoire, c'est qu'on a trente-cinq mètres de plafond dans la grotte. Donc, la sensation d'enfermement n'existe pas. Et puis, depuis un peu plus d'un an, bientôt un an et demi, on a eu l'habitude d'organiser des protocoles sanitaires et on sait mettre en place les conditions parfaites de suivi et d'accueil de visites guidées, notamment sans mélange des groupes, sans brassage et avec les distances de sécurité et le port du masque obligatoire dès 11 ans dans la grotte. Donc, il n'y a aucun souci. Les professeurs ont confiance et on a confiance aussi en les professeurs pour préparer les enfants à cette venue. 

Qu'avez-vous fait des personnels pendant ces longs mois de fermeture ?

Toute cette période a été convertie de manière très favorable. Pour ma part, j'ai travaillé sur toute la préparation de la réouverture : plan de communication, nettoyage des grottes, réflexions autour de qui nous souhaitions être pour les mois à venir. Et puis, sur le reste de l'équipe, qui est donc une régie municipale, le temps de travail a aussi été converti pour l'utilisation sur la commune. Et puis dans les grottes, là aussi, l'équipe a été mobilisée pour mettre en place des projets et notamment la refonte complète de notre signalétique intérieure qui sortira de terre à l'automne. 

Pour cette réouverture, avez-vous pu trouver vos saisonniers sans souci ?

Sans soucis, non ! Il nous a fallu trois campagnes de recrutement. Mais ça y est, l'équipe est au complet. On a recruté quatre nouveaux collaborateurs qu'on est ravi d'avoir intégré, qui sont actuellement encore en formation. Mais en effet ça a été un petit peu plus long que d'habitude.  

Pour afficher ce contenu Google Maps, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Gérer mes choix

________________________________________________

France Bleu est à vos côtés durant cette crise sanitaire et économique. Chaque jour à 7h15 dans "La nouvelle éco", votre radio s'intéresse à une entreprise ou un secteur d'activité. Comment se porte-il ? Comment se projette-t-il dans l’avenir ? 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess