Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco, comment le coronavirus bouleverse l’économie

La nouvelle éco : les Icaunais se jettent à l'eau pour avoir une piscine

-
Par , France Bleu Auxerre

Il y a des professions à qui la crise profite. Les piscinistes en font partie. Depuis un an le nombre de demandes de piscine est en hausse régulière dans l'Yonne. Plus trente pour cent en moyenne.

Les commandes de piscine chez Mondial Piscine ont augmenté de 30% en un an
Les commandes de piscine chez Mondial Piscine ont augmenté de 30% en un an - Antonio Delima

Après le premier confinement dans l'Yonne, les piscinistes ont vu leur activité monter en flèche. Une activité qui reste soutenue aujourd'hui.  Antonio Delima est le patron de Mondial Piscine à Appoigny.

On s'intéresse aux effets de la crise sanitaire sur les entreprises de l'Yonne. Pour votre activité, on peut dire que la crise est bénéfique. Votre carnet de commandes ne désemplit pas ? 

Mon carnet de commande est plein jusqu'en septembre mais pour autant, nous rencontrons quand même quelques difficultés. L'approvisionnement des chantiers est perturbé par le manque de matières premières. Pourtant nous avons des commandes et donc parfois du mal à tenir les délais. Nous recherchons aussi du personnel même si nous avons une bonne équipe. 

Qui sont les gens qui vous demandent une piscine aujourd'hui ? 

Ce sont monsieur et madame Tout le monde. Aujourd'hui une piscine coûte à peu près le prix d'une petite voiture. On en trouve à partir de 15 000 euros selon les modèles. Les tailles demandées aujourd'hui sont un peu plus petites qu’auparavant. On nous demande du sept par trois et demi alors qu'avant les piscines les plus appréciées faisaient dix mètres de long sur quatre de large. Aujourd'hui en revanche nous vendons davantage d'équipements comme des capteurs pour la nuit,  le chauffage, la couverture automatique.

L'augmentation du nombre de piscines dans le département est de quel ordre ?

Nous avons vendu en un an plus de trois cents piscines.  C'est 30% de plus qu'en 2019 et 2018  ou nous installions entre 70 et 90 piscines dans l'Yonne. Et cela continue à progresser.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess