Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco : comment le coronavirus bouleverse l’économie

La nouvelle éco : les métiers du service à la personne cherchent encore plus à recruter

-
Par , France Bleu Occitanie

Parmi les métiers considérablement impactés par la crise du coronavirus, ceux des services à la personne. L'ADMR, premier réseau associatif du secteur avec 95.000 salariés, a lancé une grande campagne de recrutement. 10.000 postes à pourvoir, environ un millier en Occitanie.

L'ADMR compte près de 100.000 salariés partout en France.
L'ADMR compte près de 100.000 salariés partout en France. © Maxppp - Olivier Scanchez

L'ADMR lance une grande campagne de recrutement, 10.000 postes à pourvoir, dont un millier environ en Occitanie. L'association recherche des auxiliaires de vie, des aide-soignantes, des aides à domicile mais aussi des kinésithérapeutes, des comptables, etc. Peuvent postuler toutes celles et ceux  ayant un BEP Carrières sanitaires et sociales, ayant une expérience dans le domaine avec DE-AVS (Diplôme d'Etat d'Auxiliaire de Vie Sociale) ou DE-AES (Diplôme d'État d'Accompagnant Éducatif et Social), ou ayant une sensibilité au milieu du social et de l'accompagnement des personnes.  

Pandémie, absentéisme et primes

L'association doit faire face en cette rentrée à beaucoup d'absentéisme lié au Covid-19, avec des personnels touchés directement ou indirectement, notamment dans le Tarn-et-Garonne. Vaste défi pour l'ADMR car les métiers des services à la personne ont toujours eu du mal à recruter, la crise n'arrange rien. "On intervient au plus près du domicile des personnes, et dans le contexte actuel, cela fait peur", admet Camille Dassie, DRH de l'ADMR82.

Les salaires doivent être revalorisés dès le 1er janvier 2021, les primes Covid ont été versées cet été par les départements, et il y aura une deuxième partie de prime à la fin de l'année avec la création de la cinquième branche de la Sécurité sociale.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess