Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Reconfinement : "cela risque d'être le coup de grâce pour les commerçants"

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Nouveau confinement : tous les commerces "non essentiels" vont devoir fermer à partir de ce jeudi à minuit. "C'est très difficile pour les commerçants qui doivent fermer alors que les fêtes de fin d 'année approchent" explique Simon Francon, le président de la CPME dans la Drôme.

Commerces de la rue Jacquemart à Romans-sur-Isère.
Commerces de la rue Jacquemart à Romans-sur-Isère. © Radio France - Diane Sprimont

Les bars, les restaurants, tous les commerces "non essentiels" vont devoir fermer ce jeudi 29 octobre à minuit. Annonce ce mercredi soir du Président de la République, Emmanuel Macron. Dans la Drôme, comme partout en France, les commerçants sont très inquiets.

"Le coup de grâce"

"Les commerçants ont connu les gilets jaunes il y a deux ans, les manifestations contre la réforme des retraites l'année passée et maintenant un nouveau confinement, c'est très dur" explique Simon Francon, président de la Confédération des petites et moyennes entreprises dans la Drôme. "Ce reconfinement ça risque d'être le coup de grâce".

"Les magasins de jouets, de décoration vont fermer avant les fêtes alors que les gens vont pouvoir acheter en grande surface !"

"Besoin d'un vrai plan de relance à long terme"

"Les entreprises tiennent parce qu'elles sont perfusées mais dans le long terme on a besoin d'un vrai plan de relance" précise Simon Francon, le président de la CPME dans la Drôme, qui était invité de "La nouvelle éco" ce jeudi 29 octobre :

Simon Francon, invité de "La nouvelle éco"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess