Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco

La nouvelle éco : les produits toulousains Hoope de plus en plus présents dans les supermarchés

-
Par , France Bleu Occitanie

Lancée en 2018, la marque de produits alimentaires bio vient de trouver un accord de distribution avec Carrefour. La gamme aussi s'élargit : en plus de la pâte à tartiner, Hoope propose désormais du muesli et des produits petit déjeuner.

En plus de la pâte à tartiner, Hoope produit aussi du muesli et des biscuits pour le petit déjeuner.
En plus de la pâte à tartiner, Hoope produit aussi du muesli et des biscuits pour le petit déjeuner. - Hoope

À Toulouse, la jeune société Hoope continue sa progression. Elle s’est faite connaître en 2018 avec la création d’une pâte à tartiner bio, à la spiruline. Hoope conçoit aussi d’autres produits pour le petit déjeuner : des biscuits, et des céréales.

En 2021, la jeune marque compte bien continuer sa progression. Elle vient notamment de décrocher un accord de distribution avec Carrefour, dans les régions sud-ouest et Île-de-France. Tous les produits Hoope seront ainsi présents dans les rayons de tous les magasins Carrefour ces deux régions, alors que jusqu'ici, les deux cofondateurs démarchaient les magasins un par un, que ce soit Auchan, Système U, Intermarché. etc. Christophe Sovran, un des cofondateurs, annonce aussi être en discussion avec une autre chaîne, pour une distribution nationale, à l'image de Carrefour.

"Le flux logistique va s'accélérer, avec de plus en plus de commandes", explique Christophe Sovran. Conséquence pour Hoope : il va falloir pousser les murs, et trouver un entrepôt plus grand en région toulousaine, où la marque compte bien rester implantée dans l'avenir. En terme d'emploi, là aussi des recrutements sont à prévoir en 2021. Sept personnes travaillent chez Hoope aujourd'hui.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess