Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco : comment le coronavirus bouleverse l’économie

La nouvelle éco : les ventes de fruits et légumes ont le vent en poupe

-
Par , France Bleu Auxerre

Les fruits et légumes ont été plébiscités pendant la crise sanitaire. Les ventes ont bondi de 5% l'an dernier. La même progression que pour les cinq dernières années.

 Christian Laurin, détaillant de fruits et légumes à Lézinnes dans le Tonnerois
Christian Laurin, détaillant de fruits et légumes à Lézinnes dans le Tonnerois - Christian Laurin

Avec le confinement, le télétravail,  la fermeture des restaurants les fruits et légumes ont fait leur retour dans les cuisines. Les ventes ont augmenté  de près de 5% l'an dernier. Christian Laurin, détaillant en fruits et légumes est installé à Lézinnes dans le Tonnerrois.

Avez-vous constaté vous aussi, une augmentation des ventes de fruits et légumes l'an passé ?

Oui, nous avons eu davantage de clients sur les marchés surtout lors des confinements. Et puis le fait que les restaurants soient fermés, que beaucoup de salariés se soient retrouvés en télétravail et ne mangent plus dans les cantines à fait qu'ils ont été obligés de cuisiner et donc d'acheter aussi davantage de produits frais. 

Pensez-vous que cela va créer une dynamique ?

C'est vrai que nous avons touché des clients qui ne venaient pas habituellement sur les marchés de Tonnerre, Avallon ou Auxerre auxquels nous participons chaque semaine. Cela nous a permis de nous faire connaitre. Nous espérons que les gens vont continuer et s'apercevoir que finalement, consommer des légumes et fruits de saison ne coûtent pas plus cher que ceux achetés dans des discounters ou la grande distribution. Chez des professionnels comme nous, les clients ont en plus, l'assurance d'avoir des produits de saison et de qualité. J'espère que cet engouement va se poursuivre lorsqu'il n'y aura plus de confinement ou de couvre-feu. C'est bon pour nous mais aussi pour la santé des consommateurs.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess