Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco : comment le coronavirus bouleverse l’économie

La nouvelle éco : les ventes de voitures en baisse de 25% chez les concessionnaires des Pyrénées-Orientales

-
Par , France Bleu Roussillon

À l'image de la tendance mondiale et nationale, le marché de l'auto à beaucoup souffert l'an dernier dans les Pyrénées-Orientales. Seules les ventes de voitures électriques ou hybrides sont en hausse.

 Concessionnaire Renault - illustration
Concessionnaire Renault - illustration © Maxppp - Joël Le Gall

Un sacré coup de frein. La crise sanitaire aura ralenti le secteur automobile comme jamais. Et les professionnels des Pyrénées-Orientales n'y échappent pas. "Dans notre département, le marché est en recul de 25% sur 2020" détaille Denis Roland, le responsable de la branche concessionnaires au sein du Conseil national des professionnels de l'automobile. "C'est mauvais mais malgré cela, compte-tenu de ce que l'on a vécu, on peut dire qu'on a limité la casse"

La courbe des ventes de l'année passée a en effet bien souvent ressemblé à des montagnes russes. "N'oublions pas qu'a la suite du premier confinement mes confrères et moi-même avons battu nos records de ventes depuis de nombreuses années. Il y avait une forme d'attente et cela a permis au marché de ne pas descendre en dessous des 25% de baisse malgré cette longue fermeture forcée. Les gens gardent une appétence pour l'automobile ! "

Autre tendance marquante : l'essor des véhicules hybrides ou électriques. "On est passé d'un petit 3% à un encourageant 15% selon les marques et les modèles."

Selon Denis Roland, aucun concessionnaire des Pyrénées-Orientales n'a mis la clé sous la porte depuis le début de la crise sanitaire.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess