Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco, comment le coronavirus bouleverse l’économie

La nouvelle éco : les vignerons catalans touchés par de nouvelles taxes aux Etats-Unis

-
Par , France Bleu Roussillon

Les États-Unis vont élargir les taxes sur les vins européens. Un nouveau coup dur pour les producteurs des Pyrénées-Orientales, même si les consommateurs ont été au rendez-vous pendant les fêtes. Laurent Girbau, président du syndicat des vignerons dans les P-O, était l'invité de la nouvelle éco.

Les vins catalans vont-ils pâtir des nouvelles taxes aux Etats-Unis ?
Les vins catalans vont-ils pâtir des nouvelles taxes aux Etats-Unis ? © Radio France - Sylvie Cambon

Donald Trump va quitter la présidence des Etats-Unis en laissant derrière lui un cadeau de départ au goût amer pour les producteurs de vins. A partir du 12 janvier, de nouvelles taxes seront imposées à un certain nombre de produits européens, dont les vins. Le résultat d'un bras de fer commercial qui ne concerne pas les producteurs, puisqu'il s'agit d'un conflit opposant les constructeurs Boeing et Airbus. 

"Nous sommes résignés" souffle Laurent Girbau. Invité ce lundi matin de la Nouvelle Eco sur France Bleu Roussillon, le président du syndicat des vignerons dans les Pyrénées-Orientales déplore une énième mauvaise nouvelle pour le monde de la viticulture :  "2020 a été une année terrible pour les vins du Roussillon". 

En cause : un mildiou particulièrement puissant qui a fait "énormément de mal" aux viticulteurs catalans, et la fermeture des bars et restaurants, débouchées importants pour les vins. 

Parmi les changements de ces nouvelles taxes américaines, le degré. Les vins supérieurs à 14 degrés pourraient maintenant être concernés. "Les viticulteurs s’étaient organisés sur des vins rouges ou rosés avec des degrés importants, pour échapper aux premières taxes. Malheureusement, ils seront maintenant eux-aussi impactés. Ce sont des négociations internationales entre les Etats-Unis et l’Europe, et nous allons en faire les frais". 

Le marché américain est devenu au fur et à mesure des années de plus en plus importants pour les vins catalans. "Nous y vendons des vins doux naturels, des rouges et des rosés. Il faut bien dissocier le volume et la valeur. Parfois nous ne vendons pas de gros volumes, comme aux Etats-Unis, mais cela amène énormément de valeur aux entreprises.

Les consommateurs locaux au rendez-vous des fêtes de fin d’année 

Pendant les fêtes, "le consommateur du département a joué le jeu" se réjouit Laurent Girbau. Mais cela risque d’être insuffisant pour de nombreux professionnels. 

Les mois qui viennent s’annoncent encore douloureux. Toutefois,  le président du syndicat des vignerons veut envoyer un message d’espoir : "Cela va être dur, bien entendu. Il faudra faire le dos rond pendant encore quelques mois. Mais il y a de quoi faire, nous avons un département magnifique et nous allons rebondir."

L’interview de Laurent Girbau dans la nouvelle éco est à ré-écouter en podcast sur le site internet de France Bleu Roussillon. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess