Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco, comment le coronavirus bouleverse l’économie

La nouvelle éco : opération séduction des viandes du Limousin ce week-end en Gironde

-
Par , France Bleu Limousin

Dans la nouvelle éco ce vendredi, l'opération séduction de la filière viande du Limousin dans les boucheries de Gironde. L'opération "mon boucher à la côte". 

Ce week-end, une vingtaine de bouchers de Gironde participent à l'opération "mon boucher à la côte"
Ce week-end, une vingtaine de bouchers de Gironde participent à l'opération "mon boucher à la côte" - Limousin Promotion

L'opération "Mon boucher à la côte" se poursuit en ce long week-end de l'Ascension. Lancée l'année dernière, elle continue chaque mois en 2021. Pour la mi-mai, c'est en Gironde que Limousin Promotion va mettre en avant les bonnes viandes du Limousin et ses bouchers partenaires. "On va faire 10 opérations cette année. Ce week-end, c'est en Gironde avec plus de 20 boucheries engagées en viande limousine Label Rouge et IGP. Blason prestige ou Baronnet" explique Jean-Marc Escure, le directeur de Limousin Promotion, l'organisme qui gère l'ensemble des cahiers des charges des viandes limousines Label Rouge et IGP.

La consommation de viande festive moteur pour la filière 

L'idée étant que pour chaque achat, les bouchers concernés remettent des petits jeux à gratter avec l'opportunité de repartir avec un lot. Une manière de séduire les consommateurs alors que la possible sortie de crise sanitaire pourrait coïncider avec le retour de "consommations festives". "Les gens on quand même consommé et se sont tournés vers des viandes de qualité mais c'est vrai qu'en reprenant nos habitudes de consommation, en invitant des amis à un barbecue ou allant ou restaurant, on pense que ça va être moteur pour nos filières afin de développer une consommation de viande festive" espère Jean-Marc Escure. 

Des ambassadeurs qui mettent en lumière ces viandes d'excellence

En pensant à cela, le directeur de Limousin Production pense tout particulièrement aux restaurateurs. "Ce sont eux dans notre filière qui ont le plus souffert. Ils ont été fermés très longtemps avec l'impossibilité de travailler. Certains se sont adaptés en faisant des plateaux repas mais avec la viande, c'est compliqué à gérer et beaucoup ont du jeter l'éponge. On espère que la réouverture va se faire et qu'ils vont pouvoir mettre en avant ces viandes. Ils n'écoulent pas de gros volumes mais ce sont vraiment des ambassadeurs qui mettent en lumière ces viandes d'excellence." La suite de l'opération "Mon boucher a la côte" a lieu la semaine prochaine dans les Alpes Maritimes et les Alpes de Haute-Provence et autour du 10 juin en Bretagne. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess