Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

La Nouvelle Éco : pour se développer, la société SPX Lighting a choisi de s’installer à Issoudun

Par

Ses projecteurs éclairent expos prestigieuses et grands musées. La société SPX Lighting a choisi de quitter la région parisienne pour s’installer dans le Berry.

La société SPX Lighting est intervenue sur l'exposition de la Collection Pinault à la Bourse du commerce à Paris. La société SPX Lighting est intervenue sur l'exposition de la Collection Pinault à la Bourse du commerce à Paris.
La société SPX Lighting est intervenue sur l'exposition de la Collection Pinault à la Bourse du commerce à Paris. - SPX Lighting

Mettre en lumière une œuvre, c’est tout un art devenu la spécialité d’une petite entreprise d’une dizaine de salariés, SPX Lighting, créée en 2016 en région parisienne par Christian Paillard, et qui travaille aujourd’hui pour des sites tels que le château de Versailles ou le Musée des Confluences à Lyon. Ses petits projecteurs ont aussi éclairé l’exposition Léonard de Vinci au Louvre et embellissent actuellement la Collection Pinault à la Bourse du commerce. En Région Centre Val de Loire, SPX Lighting a été sollicitée par le château de Blois et le Muséum d’histoire naturelle de Bourges

Publicité
Logo France Bleu

Redémarrage en septembre

Souhaitant reprendre la main sur la fabrication qui était jusqu’ici sous-traitée en région, la société avait besoin d’investir dans un bâtiment plus grand mais un tel projet était difficilement envisageable en région parisienne pour des questions de coût et de disponibilité. Originaire d’Issoudun, Christian Paillard a fait le pari de quitter Lieussaint, en Seine-et-Marne, et de transférer son activité dans sa ville natale, sur la zone des Coinchettes, où il a trouvé un bâtiment de 1000 m2. Avec l’appui d’entreprises locales, il y aménage une chaîne de montage adaptée. Le démarrage de la production est prévue mi-septembre. 

SPX Lighting s’est lancée dans ce projet en pleine crise sanitaire et a dû faire face à la frilosité des banques. Mais l'enjeu était d’être prêt pour le redémarrage des expos. En 2020,  l’activité s’est arrêtée du jour au lendemain. La société était en  plein développement à l’étranger, notamment au Maroc et au Moyen Orient. L’international représentait 30 % de son activité. 

SPX Lighting a aussi travaillé pour le Musée Mohammed VI d'art moderne et contemporain de Rabat au Maroc. - SPX Lighting

Mise aux normes dans les musées

En France, la fermeture des musées n’a pas eu que des répercussions négatives : ceux-ci ont en effet été nombreux à en profiter pour entreprendre des travaux de mise aux normes de leur éclairage passant des lampes halogènes aux LED comme ils ont en l’obligation, ce qui a permis à SPX Lighting de maintenir son chiffre d’affaires en 2020. 

Pour faire revenir le public dans leurs murs, les musées ont la volonté de proposer de grosses expositions dans les prochains mois. Du travail en perspective pour SPX Lighting. La conception et la fabrication de petits projecteurs pour les musées représentent 80 % de son activité. Arrivée à Issoudun pour croître, l’entreprise a pour objectif de passer de 1,7 à 3 millions d’euros d’ici cinq ans. Trois recrutements sont prévus d’ici la fin de l’été. 

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu