Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco : comment le coronavirus bouleverse l’économie

La nouvelle éco : près de la moitié des chefs d'entreprise normands confiants pour les mois à venir

La chambre de commerce et d'industrie de Normandie a présenté mardi 13 octobre le bilan du premier semestre 2020. Plusieurs chiffres ressortent, comme la taux de confiance des chefs d'entreprise des cinq départements pour les mois à venir : entre 42 et 49%.

Gilles Treuil, le président de la CCI Normandie, incite les chefs d'entreprise à profiter du dispositif CCI prévention.
Gilles Treuil, le président de la CCI Normandie, incite les chefs d'entreprise à profiter du dispositif CCI prévention. © Radio France - Raphaël AUbry

Les chefs d'entreprise de la Région gardent le moral. La Chambre de commerce et d'industrie de Normandie (CCI) a publié mardi 13 octobre son baromètre du premier trimestre 2020. Le résultat d'une enquête auprès de 2 300 dirigeants des cinq départements normands. On y apprend qu'entre 42 et 49% de ces derniers sont confiants pour les mois à venir. C'est la première fois que cet indicateur est aussi bas. Pour la majorité des interrogés, il faudra six mois, voir plus d'un an, pour retrouver une "activité normale"

Les services et l'industrie les plus touchés

"Ils sont optimistes et battants, pas tous bien évidement, mais c'est une bonne nouvelle. Malheureusement, vous avez des chefs entreprises qui sont en danger, explique Gilles Treuil, le président de la CCI regionale. La relance va demander plusieurs mois je pense. Mais il faudra être là au bon moment, car cela ira très vite."

Les secteurs les plus touchés économiquement par le Covid 19 sont les services et l'industrie, avec des disparités en fonction des départements. Les plus ruraux, comme l'Orne et la Manche, s'en sortent le mieux, à la différence des grandes agglomérations. Selon le baromètre, 66% des chefs d'entreprises normands disent avoir subi une baisse d'activité le premier semestre, avec le confinement suivi de la crise économique.

Un dispositif d'aides de la CCI 

"Il faut les accompagner. C'est pour cela que nous avons bâti CCI prévention. Un message que je fais à ceux qui se sentent en détresse : n'hésitez pas contactez votre chambre de commerce. Il existe des choses on pourra vous accompagner. Ce dont ces chefs d'entreprises ont peur, c'est qu'il ne puissent pas tenir. C'est là que toutes les aides de l'Etat, de la Région et nous la CCI vont leur permettre de passer de cap", indique Gilles Treuil. 

La CCI Normandie incite donc les dirigeants d'entreprises a profiter de son dispositif CCI prévention, lancé il y a un mois. Ses agents conseillent et dirigent les professionnels en difficultés au 02 32 10 09 00. Seulement 120 dirigeants ont joint le service le début. "C'est trop peu" pour le président de la CCI Normandie. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess