Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La nouvelle éco : produit au Havre, le nouveau Kusmi Tea va financer en partie les rénovations à l'Élysée

-
Par , France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Alors que ses ventes sont freinées en l'attente du retour des touristes dans la capitale, Kusmi Tea vient de lancer "Petit déjeuner à l'Élysée", un nouveau thé bio et conditionné au Havre, dont les ventes contribueront à financer les travaux de rénovation au Palais de la présidence.

La boîte de ce nouveau thé confectionné au Havre est aux couleurs du drapeau français.
La boîte de ce nouveau thé confectionné au Havre est aux couleurs du drapeau français. - Kusmi Tea

C'est l'Élysée, à la recherche de produits français à vendre dans sa boutique, mais aussi de partenaires pour financer les travaux de rénovation du Palais, qui a contacté Kusmi Tea. Des ateliers du Havre est donc sorti "Petit déjeuner à l'Élysée", un thé bio avec "une base de thé vert, de maté, de citronnelle, avec une huile essentielle de citron", détaille Sylvain Orebi, président de Kusmi Tea.

Bleu, blanc, rouge

Ce nouveau thé, dont la commercialisation coïncide avec les Journées du patrimoine, est aux couleurs du drapeau français. Il y a la boîte, mais aussi ce qu'il y a à l'intérieur : "Il y a des morceaux de fraises rouges, des fleurs de bleuet et des petits bâtonnets de citronnelle qui sont blancs", explique encore Sylvain Orebi.

Le projet était prévu depuis un moment, mais a été retardé à cause du confinement et de l'épidémie de coronavirus. "Nous avons beaucoup de chance, parce que nous avons un produit qui a continué à se vendre pendant le confinement et qui repart très bien", explique Sylvain Orebi, invité ce vendredi de France Bleu Normandie.

Les Français continuent à boire leur thé, mais la situation des boutiques de la capitale est plus inquiétante : "Le reste de la France fonctionne très bien, mais Paris est à l'arrêt, explique le président de Kusmi Tea. Il n'y a pas de touriste et nous avons beaucoup de boutiques dans les quartiers touristiques. Et puis avec le télétravail, il y a peu de bureaux occupés... Paris est un vrai souci aujourd'hui."

Dans les ateliers du Havre, selon Sylvain Orebi, 15% des salariés sont toujours au chômage partiel, contre les deux tiers pendant le confinement. 

"La production a pratiquement repris à plein aujourd'hui, explique-t-il. On se félicite d'avoir des ateliers de production et une logistique près de chez nous, parce que pendant le confinement, on a réussi à expédier les colis Internet, qui étaient très nombreux, grâce à notre équipe logistique. Produire en France, c'est quelque chose qui est très positif pour les entreprises."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess