Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco : comment le coronavirus bouleverse l’économie

La nouvelle éco : l'ADMR 66 recrute des aides à domicile dans les Pyrénées-Orientales

-
Par , France Bleu Roussillon

La fédération ADMR 66 propose une centaine de postes en misant sur une revalorisation du secteur.

Une centaine d'emplois est à pourvoir
Une centaine d'emplois est à pourvoir © Maxppp - SALESSE Florian

À l’échelle nationale, l’ADMR (fédération aide à domicile en milieu rural) annonce avoir près de 10.000 postes à pourvoir dans le domaine de l’aide à la personne. Dans les Pyrénées-Orientales, on recherche une petite centaine de salariés explique Sofiane Souci, responsable administratif et financier de l’ADMR 66. "L’aide à domicile pour nous ça représente près de 310.000 heures par an. C’est 80 % de notre activité. Mais on cherche aussi des techniciens d’intervention sociale et familiale (TISF), des aides-soignants, des infirmiers et ponctuellement du personnel administratif".

"Un enjeu considérable"

Si le secteur de l’aide à la personne a été salué pour avoir été en "première ligne" lors du confinement, les rémunérations globalement faibles restent un frein à l’embauche. "On milite pour une revalorisation générale des salaires même si l’attribution d’une prime Covid aux professionnels du domicile est le signe d’une prise de conscience des politiques de l’importance du secteur. Mais on attend d’autres actes forts" estime Sofiane Souci. "C’est un enjeu considérable. Près de 83 % des français souhaitent vieillir à domicile".

L’ADMR 66 est basé à Saint-André-des-Albères – 04 68 89 32 60.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess