Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco

La nouvelle éco : un agriculteur de Châtillon sur-Seine lance un distributeur automatique de lait

-
Par , France Bleu Bourgogne

Il a lancé ce qu'il appelle le "Châtillo'lait" à Châtillon-sur-Seine (Côte-d'Or). Yannick Salomon, producteur de lait, a installé un distributeur automatique de lait. Un moyen de se faire connaître alors qu'il s’apprête à ouvrir un atelier de transformation laitière.

Le distributeur, installé à Châtillon-sur-Seine, propose du lait cru produit par Yannick Salomon
Le distributeur, installé à Châtillon-sur-Seine, propose du lait cru produit par Yannick Salomon - Facebook - Châtillo'lait

Depuis le début du mois d'avril, un distributeur de lait automatique est installé sur le parking de l'Intermarché de Châtillon-sur-Seine. Une idée de Yannick Salomon, 27 ans, producteur de lait à Savoisy. 

Le litre de lait cru est vendu à un euro
Le litre de lait cru est vendu à un euro © Radio France - Thomas Nougaillon

L'idée, c'est de faire connaître sa ferme et ses produits en vue de l'ouverture prochaine d'un atelier de transformation laitière, où il pourra produire et vendre ses propres fromages et yaourts. Mais aussi d'apporter "des produits de qualité de nos campagnes dans les villes. Les consommateurs peuvent savoir d'où vient le lait, ils ont un visage à mettre derrière et c'est très important", explique Yannick Salomon. 

Des ventes au-delà de ses espérances 

Propriétaire d'une soixantaine de vaches brunes, il fait 25 minutes de route tous les matins pour approvisionner son distributeur en lait cru, issu de vaches brunes. Jusqu'à maintenant, il vend en moyenne 60 litres par jour, "au-delà" des espérances de l'éleveur, qui espère pouvoir écouler 8 à 10 000 litres de lait par an via ce nouveau point de vente. Une part marginale de sa production toutefois, son exploitation produit 600 000 litres de lait chaque année. 

"On est les premiers à faire ça en Côte-d'Or" - Yannick Salomon, producteur de lait 

Yannick espère pouvoir vendre 8 à 10 000 litres de lait supplémentaires par an grâce à ce nouveau point de vente
Yannick espère pouvoir vendre 8 à 10 000 litres de lait supplémentaires par an grâce à ce nouveau point de vente © Radio France - Thomas Nougaillon

Yannick Salomon est très optimiste sur ce nouveau projet, "les retours sont vraiment positifs, on a la chance d'avoir des gens qui sont favorables au distributeur". Surtout que Yannick est le premier à avoir lancé un distributeur de ce genre dans le département, il reconnaît "on ne savait pas trop dans quoi on partait". 

Le litre de lait à un euro 

Le distributeur fonctionne 7 jours sur 7, 24h sur 24. Pour l'utiliser, rien de plus simple : "le consommateur peut décider de la quantité qu'il souhaite acheter", explique Yannick Salomon. Par contre, pas de machines à cartes, il faut payer en liquide. Le litre de lait est vendu à un euro. Et dans une démarche écologique, il est possible d'apporter son propre contenant. Sinon, il est possible d'acheter une bouteille vide vendues au prix de 40 centimes l'unité. 

Pour afficher ce contenu Google Maps, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess