Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco : comment le coronavirus bouleverse l’économie

La nouvelle éco : un éditeur originaire de Pertuis fait revivre Pif Gadget

-
Par , France Bleu Vaucluse

Un chef d'entreprise originaire de Pertuis (Vaucluse) publie Pif Gadget pour rapprocher les générations et apporter un peu de bonheur et de sourire en période de crise sanitaire. Bernard Chaussegros souligne que Pif n'est pas politique, mais désormais défenseur de la planète.

Le nouveau Pif Gadget est publié par le chef d'entreprise originaire de Pertuis (Vaucluse)
Le nouveau Pif Gadget est publié par le chef d'entreprise originaire de Pertuis (Vaucluse) - PifGadget

La nouvelle éco, c'est aussi Pif Gadget ! Le mythique magazine est revenu dans les kiosques avant Noël. Le projet est porté par Frédéric Lefebvre, ancien ministre de Nicolas Sarkozy, mais c'est un Vauclusien originaire de Pertuis qui préside Vaillant, éditeur de Pif Gadget. 

25.000 exemplaires supplémentaires

Le nouveau Pif Gadget a été très critiqué par les nostalgiques car l'ancien Pif était proche du journal communiste L'Humanité. Mais c'est un succès. Bernard Chaussegros, le président des Éditions Vaillant publie donc 25.000 exemplaires supplémentaires : "On a une telle demande qu'on va être autour de 160.000 exemplaires pour le premier numéro. C'est colossal".

Pif n'est pas politique

Ex-président du club de foot d'Arles-Avignon et candidat UMP malheureux à la mairie d'Avignon, Bernard Chaussegros est aussi très impliqué dans l'économie des médias numériques. Le chef d'entreprise originaire de Pertuis mise pourtant sur le papier et un Pif écologiste : "Il y a encore une vie dans le papier. Nous avons 3.000 abonnés dès le premier numéro, c'est un vrai succès. Pif n'est pas politique mais il a de vraies valeurs familiales de partage, d'amitié, d'humanisme et désormais de préservation de la planète."

Pif, de 7 à 77 ans

Pif est "le personnage et le magazine des familles et de enfants. Pif est un lien transgénérationnel. Tout le monde peut lire Pif de 7 à 77 ans" assure Bernard Chaussegros. Un magazine qu'on peut lire de 7 à 77, c'était le slogan du journal Tintin...  

Bernard Chaussegros publie Pif Gadget pour rapprocher les générations : "On a des témoignages de lecteurs du premier numéro qui nous disent "ça m'a permis de me rapprocher de mes enfants et de mes petits-enfants, de partager avec eux un peu de mon adolescence". Ça ne veut pas dire qu'on est dans la nostalgie, c'est plutôt une passerelle. Comme tout chef d'entreprise, on a surtout envie de réussir pour produire du bonheur. C'est important : on a besoin de bonheur et de sourire aujourd'hui." 

Pif Gadget, trimestriel est vendu 4,90 euros. Le deuxième numéro sera dans les kiosques début mars avec des pages inédites de Rahan, le fils des âges farouches. Un hors-série spécial montagnes et vacances d'hiver paraitra en février.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess