Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco, comment le coronavirus bouleverse l’économie

La nouvelle éco : un escape game virtuel aide les étudiants de Toulouse à se sentir mieux pendant l'épidémie

-
Par , France Bleu Occitanie, France Bleu

Jusqu'à la mi-mai, l'Université Fédérale de Toulouse Midi-Pyrénées met à la disposition des étudiants un escape game en ligne, qui leur permet d'apprendre à mieux gérer leurs émotions. Ce jeu est également un rempart à l'isolement.

Beaucoup d'étudiants disent se sentir isolés depuis le début du coronavirus.
Beaucoup d'étudiants disent se sentir isolés depuis le début du coronavirus. © Maxppp - Matthieu Spohn

Jouer ensemble sur internet pour défier la solitude. C'est le pari du "digital game", lancé par l'Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées. Il s'agit d'un escape game en ligne, proposé gratuitement aux étudiants, pour joueur à plusieurs sur internet tout en apprenant à gérer ses émotions dans ce contexte épidémie difficile. 

L'opération est financée par l'Agence Régionale de Santé. "Il est destiné à tous les étudiants. Par ce biais ludique, nous travaillons sur leur bien-être dans ce contexte tendu", explique Bénédicte Hallard, chargée de projet en santé publique pour le SIMPPS, le service médical et social étudiant de l’université fédérale de Toulouse. 

Un échange avec un médiateur

La première heure, les étudiants doivent résoudre des énigmes dans la colocation de Tony. Leur mission est d’identifier les émotions de Tony (stress, anxiété...) et la façon dont il est possible pour lui de les gérer au quotidien pour mieux vivre en période de crise sanitaire. S'en suit un échange avec un médiateur de l'Université, justement pour aider les étudiants participants à mieux vivre cette période.

Avec le soutien de l’ARS, les étudiants peuvent également profiter d’un abonnement d’un an gratuit à l‘application de méditation Namatata.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess