Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco

La nouvelle éco : un infirmier toulousain développe son site d'offres d'emploi pour les soignants

-
Par , France Bleu Occitanie, France Bleu

Loïs Gaudin, un infirmier installé récemment à Toulouse vient de lancer SimpliJob, une plateforme internet pour aider les jeunes diplômés à trouver l'emploi qui leur faut. Car si les offres sont bien là, les candidats ont parfois du mal à y voir clair.

La plateforme s'adresse à tous les soignants, infirmiers, kinésithérapeuthes ou encore orthophonistes.
La plateforme s'adresse à tous les soignants, infirmiers, kinésithérapeuthes ou encore orthophonistes. © Radio France - Bénédicte Dupont

Loïs Gaudin, 21 ans, vient de lancer Simplijob.fr et espère bientôt l'étoffer avec d'offres et de demandes d'emploi. Originaire d'Angoulême (Charente) et installé depuis septembre à Toulouse, Loïs est pour l'heure infirmier au centre de vaccination de l'aéroport de Blagnac. Il a longtemps cherché dans l'aide à la personne sans trouver son compte sur les grosses plateformes (Apec, Indeed, StaffSanté, etc) qui existent déjà et que connaissent les jeunes diplômés soignants. "Moi-même malgré la forte demande dans les hôpitaux, j'ai eu du mal à trouver ce qui me correspondait. Je tombais sur des sites qui eux-mêmes me ramenaient vers d'autres sites d'intérim. J'étais perdu". 

Les établissements pourraient y trouver leur compte en recrutant des 4e année de médecine qui ont leur équivalent de diplôme d'infirmier, ou les étudiants en 2e année d'infirmier qui ont l'équivalence du diplôme d'aide-soignant

Loïs Gaudin, diplômé en juin 2020 veut mettre facilement en lien les candidats, en particulier les étudiants en médecine et en soins qui souhaiteraient travailler les week-ends et pendant les vacances, avec les établissements. La période estivale pourrait être un premier test important pour sa plateforme SimpliJob. Pour l'instant, le jeune infirmier a rentré une cinquantaine de profils d'étudiants et signé un partenariat avec un Ehpad du Muretain. Il espère travailler avec le CHU, les cliniques et d'autres Ehpad.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess