Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco

La nouvelle éco : un inventeur rémois imagine un nouveau genre de distributeur de gel

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

Inspiré par la crise sanitaire, l'inventeur rémois Stéphane Cachelin a imaginé un nouveau genre de distributeur de gel hydroalcoolique. Il espère trouver des investisseurs pour diffuser sa création.

Le distributeur imaginé par Stéphane Cachelin
Le distributeur imaginé par Stéphane Cachelin - Stéphane Cachelin

Stéphane Cachelin n'en est pas à son coup d'essai : creative designer, il imagine des objets divers depuis de nombreuses années. Avec la crise sanitaire, son esprit créatif a donné naissance à un nouveau genre de distributeur de gel. "Il est à destination de tous les publics et il protège les tout petits des problèmes de projection de gel dans les yeux".

Une fabrication entièrement française

Pour l'instant, Stéphane Cachelin fait fabriquer ces distributeurs dans une entreprise de Picardie par lots de 10. "Tout est fabriqué en France. Même le gel est produit en Bretagne", se félicite l'inventeur. 

Il espère néanmoins trouver des investisseurs. "Ce projet est source d'emploi puisque l'idée, c'est de créer une chaîne de réapprovisionnement avec des gens qui viendraient régulièrement l'entretenir, le remettre à niveau pour avoir du gel en permanence", détaille Stéphane Cachelin.  

Et idéalement, il aimerait développer ce projet en Champagne-Ardenne : "J'en rêve puisque je suis originaire des Ardennes et que j'ai fait toutes mes études à Reims, où je partage une partie de ma vie". Il attend désormais que les investisseurs le contacte : "Je suis juste un créateur. Toutes les forces commerciales, c'est à elles de me contacter pour me dire "on y va !"."

Si vous voulez vous équiper, le distributeur coûte 289 euros HT.

Chaque matin à 7h17 France Bleu Champagne-Ardenne vous propose de revenir sur l'actualité économique de la région. C'est à réécouter ici.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess