Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco

La nouvelle éco : un jeune entrepreneur de la banlieue parisienne choisit Broussaud pour faire ses chaussettes

-
Par , France Bleu Limousin

Du Limousin à la banlieue parisienne, il n'y a qu'un pas à faire en chaussettes. Et c'est justement ce que vient de faire un jeune entrepreneur de Puteaux qui a lancé sa marque de chaussettes "Méridien vingt" dont il a confié la fabrication à l'entreprise limougeaude, Broussaud textiles.

Méridien Vingt associe le savoir-faire français à des motifs typiques de l'Afrique
Méridien Vingt associe le savoir-faire français à des motifs typiques de l'Afrique - ©Méridien Vingt

C'est le mariage heureux de l'énergie colorée de l'Afrique et du savoir-faire français dit le site internet de Méridien Vingt. La marque de chaussettes que vient de créer ce jeune homme de Puteaux, en région parisienne, associe en effet le graphisme des motifs africains Wax à la qualité du made in France selon l'ambition d'Éric Mendès lorsqu'il a créé son entreprise.

Je voulais les meilleurs" Éric Mendès

"Le savoir-faire français est top, et de qualité" assure le jeune homme. Alors pourquoi aller chercher loin alors qu'on a tout ici en France ?" Et de fait il n'a jamais été question pour lui de faire fabriquer ses chaussettes ailleurs. D'où le choix du spécialiste limousin de la chaussette, Broussaud. "Je voulais les meilleures, et ils sont clairement les meilleurs" assure Éric Mendès qui rappelle que l'entreprise basée au Cars travaille déjà pour plusieurs grandes marques de chaussettes made in France. 

En rupture de stock en un mois

Et malgré le prix un peu plus élevé, assumé par Éric Mendès, le succès est au rendez-vous. Il a même été en rupture de stock quasiment dès le lancement de son entreprise. "J'ai lancé la marque le 20 novembre à 20h20 et fin décembre je n'avais déjà plus de chaussettes". Comme quoi, ajoute-t-il, il faut vraiment se lancer dans le made in France et faire vivre les entreprises françaises". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess