Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La nouvelle éco : un navigateur de La Rochelle veut imposer le moteur à hydrogène vert dans les bateaux

-
Par , , France Bleu La Rochelle

Phil Sharp veut en finir avec le gazole à bord des bateaux de plaisance. Ce navigateur/ingénieur développe à La Rochelle une pile à combustible alimentée par de l'hydrogène liquide et vert. Il est aidé par l'EIGSI, l'école rochelaise.

Phil Sharp et son prototype de pile à combustible
Phil Sharp et son prototype de pile à combustible - Gilles Delacuvellerie

Phil Sharp est un marin britannique installé à La Rochelle depuis trois ans. C'est un navigateur (il vient de finir la figaro en solitaire) qui est aussi ingénieur. Avec sa société Génévos il cherche à développer une pile à combustible capable de stocker suffisamment d'énergie pour assurer la propulsion des bateaux de plaisance. Pour en finir avec les moteurs atmosphériques et le gas-oil qui va avec. Le prototype est présenté cette fin de semaine. Cette batterie serait alimenter par de l'hydrogène vert stocké dans une cuve sur le bateau.

Le projet est séduisant, à condition que, à terre, la production d'un hydrogène vert se développe. Phil Sharp travaille son projet avec l'EIGSI, l'école d'ingénieur de La Rochelle. Pour Joel Jacquet, directeur de recherche à l'école, la filière de production est en train de naître:

Aujourd'hui, des entreprises se lancent dans ce marché pour produire de l'hydrogène vert à partir soit de panneaux solaires soit d'éoliennes.

Joel Jacquet, directeur de la recherche de L'EIGSI de La Rochelle

Choix de la station

À venir dansDanssecondess